Internet Explorer 7

Article général Pour un article plus général, voir Internet Explorer.
Internet Explorer 7
Logo

Développeur Microsoft
Dernière version 7.0.5730.13 (Windows XP) ; 7.0.6001.18000 (Windows Vista) ()
Environnements Windows Vista, Windows XP SP2, Windows Server 2003 SP1, Windows Server 2008
Type Navigateur web
Licences MS- EULA
Site web Page d'accueil d'Internet Explorer

Internet Explorer 7 (officiellement Windows Internet Explorer 7), communément abrégé IE7, est un client web développé par Microsoft à la fin de l'année 2006 pour Windows Vista, Windows XP SP2 et Windows Server 2003 SP1. Internet Explorer 7 fait partie d'une longue lignée de versions d' Internet Explorer et est la première version majeure du navigateur de plus de 5 ans, coïncidant avec la sortie de Windows Vista. Sa part de marché augmente à mesure qu'il est le navigateur par défaut dans Vista et proposé en remplacement d' Internet Explorer 6 sous Windows XP via Windows Update. Sa part de marché mondial atteint 18,16 % en octobre 2009, soit 5,91 points de moins que Firefox [1]. Son successeur est Internet Explorer 8, dont la version finale a été publiée au grand public le 19 mars 2009.

L'usage de ce logiciel est déconseillé par les gouvernements allemand et français pour raison de sécurité [2].

Aperçu

La version 7 d'Internet Explorer a été renommé Windows Internet Explorer (par opposition à Microsoft Internet Explorer) dans le cadre des changements de marques des composants de Microsoft qui sont inclus dans Windows. Il est disponible comme une partie de Windows Vista et de Windows Server 2008, et d'un téléchargement séparé via Windows Update pour Windows XP avec le Service Pack 2 (SP2) et Windows Server 2003 avec le SP1 ou le SP2 [3]. Internet Explorer 7 peut également être téléchargé directement depuis le site Web de Microsoft.. De larges portions de l'architecture sous-jacente, y compris le moteur de rendu et le framework de sécurité, ont été considérablement remaniées. En partie à cause du renforcement des mesures de sécurité, le navigateur est une application autonome, et non pas intégré dans le shell Windows, et n'est donc plus capable d'agir comme un navigateur de fichiers. Le premier bulletin de sécurité a été publié seulement un jour après le jour de sa sortie [4], mais il s'est avéré être un problème de sécurité dans Outlook Express, et non pas dans Internet Explorer 7 [5]. La première vulnérabilité exclusive à Internet Explorer 7 a été affichée 6 jours après [6].

Sur Windows Vista, Internet Explorer fonctionne dans un "Mode Protégé", qui exécute le navigateur dans un Sandbox de sécurité qui n'a pas accès au reste du système d'exploitation ou du système de fichiers, à l'exception du répertoire Temporary Internet Files. Lors de l'exécution en mode protégé, IE7 est un processus d'intégrité faible, il ne peut avoir accès en écriture à des fichiers et clés de registre en dehors d'un dossier de profil d'utilisateur. Cette fonctionnalité vise à atténuer les problèmes des failles nouvellement découvertes dans le navigateur (ou des Add-Ons hébergé à l'intérieur) qui permettent à des pirates d'installer des logiciels sur l'ordinateur de l'utilisateur (généralement des spywares).

Les versions de Windows Vista et de Windows XP d'Internet Explorer 7 disposent également d'une mise à jour de l'API WinInet. La nouvelle version a un meilleur support pour IPv6, et supporte les littérales hexadécimal dans l'adresse IPv6. Il comprend également un meilleur support pour la compression gzip et deflate, de sorte que la communication avec un serveur web peut être compressé et donc nécessitent moins de données à transférer [7], [8]. Le mode protégé d'Internet Explorer supporté dans WinInet est exclusif à Windows Vista. Le 8 octobre 2007, Microsoft a supprimé le composant Windows Genuine Advantage d'IE7 et l'a ouvert pour tous les utilisateurs de Windows.

La part de marché d'IE pour août 2009
IE5 – 0,04 %
IE5.5 – < 0,03 %
IE6 – 27,21 %
(23,30 % en octobre 2009 [1])
IE7 – 23,09 %
(18,16 % en octobre 2009 [1])
IE8 – 12,46 %
(20,54 % en octobre 2009 [1])

Historique

Le 15 février 2005, le Président de Microsoft, Bill Gates, a annoncé que la nouvelle version de son navigateur serait lancée à la Conférence RSA à San Francisco [9]. Internet Explorer 7 est disponible uniquement pour Windows XP SP2 et ultérieur, y compris Windows Server 2003 SP1 et Windows Vista. La première version bêta du navigateur a été publiée le 27 juillet 2005 pour des essais techniques, et un premier aperçu de la version publique d'Internet Explorer 7 (version Pre-Beta 2) a été publié le 31 janvier 2006. La dernière version publique est sortie le 18 octobre 2006. Fait intéressant, le même jour mais avant le lancement de Microsoft Internet Explorer 7, Yahoo! fourni une version bêta d'Internet Explorer 7 inclus avec la bar d'outils Yahoo! et d'autres outils spécifiques de personnalisation Yahoo! La version 7 a pour but de défendre les utilisateurs contre le phishing ainsi que les logiciels malveillants, et il possède également le contrôle complet de l'utilisation des ActiveX et un framework de sécurité, y compris de ne pas pouvoir être intégré aussi bien avec Windows [10] comme les versions précédentes, ce qui accroît la sécurité. Contrairement aux versions précédentes, le contrôle ActiveX d'Internet Explorer n'est pas hébergé dans le processus de l'Explorateur Windows, mais il tourne dans son propre processus. Il comprend également des corrections de bogues, des améliorations à son soutien aux standards du Web, la navigation par onglets avec la prévisualisation et la gestion des onglets, d'un multiple moteur de recherche, un lecteur de flux RSS, d'un support des noms de domaine internationalisés (IDN), et d'un filtre antiphishing. Le 5 octobre 2007, Microsoft a supprimé la validation du logiciel genuine avant l'installation, ce qui signifie que toutes les versions de Windows, qu'elles soient en mesure de passer la validation ou non, sont en mesure d'installer le navigateur.

Fin 2007, Microsoft a annoncé qu'Internet Explorer 7 ne serait pas intégré au Service Pack 3 de Windows XP. Celui-ci contient cependant les correctifs d'Internet Explorer 6 et 7, et met à jour la version installée sur le système [11].

Moins d'un an après la sortie d'IE7 (fin 2006 à fin 2007) les appels vers le support de Microsoft ont diminué de 10 % à 20 % [12].

Other Languages