Interlinguistique

L'interlinguistique est une branche de la linguistique qui se définit comme l'étude de la communication linguistique internationale entre des personnes qui ne parlent pas la même langue maternelle. Elle s'intéresse entre autres au multilinguisme* et à la structure et au fonctionnement des langues planifiées[1], notamment l’espéranto, langue construite devenue par la suite langue vivante internationale, mais aussi d'autres langues construites comme l'ido, l’interlingua ou le pandunia.

Le terme d'interlinguistique a été proposé premièrement en français dans une revue rédigé par l'espérantiste belge Jules Meysmans[2], qui était lui-même interlinguiste[3] et surtout connu en Belgique pour l'invention de son système de sténographie.

* Le multilinguisme constitue l’un des plus grands atouts de la diversité culturelle en Europe et, en même temps, l’un des plus importants défis à relever pour la création d’une Union Européenne véritablement intégrée. Une plus grande attention doit être accordée à la suppression des obstacles au dialogue interculturel et interlinguistique[4].