Interface graphique

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir GUI.
Ne doit pas être confondu avec Environnement de bureau.
Quelques widgets typiques.

En informatique, une interface graphique (en anglais GUI pour graphical user interface) ou un environnement graphique est un dispositif de dialogue homme-machine, dans lequel les objets à manipuler sont dessinés sous forme de pictogrammes à l' écran, de sorte que l'usager peut utiliser en imitant la manipulation physique de ces objets avec un dispositif de pointage, le plus souvent une souris.

Ce type d'interface a été créé par les ingénieurs du Xerox PARC à la fin des années 1970, pour remplacer les interfaces en ligne de commande, mis sur la marché avec le Star de Xerox et le Lisa d' Apple, puis popularisé par cette dernière firme avec l'ordinateur Macintosh, commercialisé en 1984 [1], [2].

Les interfaces graphiques sont mises en œuvre par un ensemble de logiciels souvent inclus dans les systèmes d'exploitation (Windows) ou fournis avec eux par les distributions (Linux). Ils sont devenus vers le milieu des années 1990 le standard des appareils informatiques, notamment ordinateurs, tablettes, téléphones, récepteurs GPS et guichets automatiques de billetterie (dont bancaires).

Histoire

En 1970, les ordinateurs se manipulent en tapant au clavier, voire sur carte perforée, des ordres indiquant les opérations et les noms des objets sur lesquels opérer — c'est l' interface en ligne de commande. Cette interface spartiate est imposée alors par le coût élevé des mémoires [3] et de la faible puissance des processeurs. En conséquence, « les usagers de nouveaux ordinateurs [étaient] souvent frustrés et déçus par de lourdes procédures de manipulation, des messages d'erreurs obscurs, des systèmes intolérants et confus au comportement incompréhensible, mystérieux et intimidant » [4]. Or les prix des processeurs comme des mémoires descendent peu à peu (voir Loi de Moore) et permettent d'envisager de transférer sur les machines une partie du travail des utilisateurs.

Le Xerox Star, est un ordinateur créé par Xerox en 1981. C'est une station de travail destinée à être utilisée pour la bureautique par des utilisateurs occasionnels. Ces utilisateurs sont employés de bureau et non informaticiens. Xerox leur met donc en place sur l'écran une métaphore de bureau : fichiers et répertoires cessent de se présenter comme des objets abstraits qu'on doit manipuler par un langage ad hoc, et sont représentés comme des dossiers, documents, et classeurs. On y ajoute une machine à écrire, une corbeille "à papiers" et même une calculatrice. Cliquer sur un de ces objets indique que l'on désire s'en servir et fait apparaître la liste des opérations possibles sur lui. On n'a donc plus jamais (sauf à sa création) à taper le nom de l'objet, ni à retenir et frapper celui d'une action. Les coûts de formation, la productivité et le confort y gagnent d'autant.

Cette interface est considérablement plus lente et coûteuse, en ressources comme en temps, mais rend l'ordinateur beaucoup plus simple d'emploi [1]. Or les temps ont changé : un utilisateur coûte désormais plus cher par jour que l'ordinateur qu'il utilise : c'est donc son temps à lui qu'il faut réduire, quitte à dépenser davantage en matériel.

Steve Jobs et son équipe d'ingénieurs visitent le centre de recherche Xerox Parc à cette époque. Sur les trois sujets qui lui sont présentés (la métaphore du bureau, l' ethernet et la programmation objet, le jeune patron d'Apple cerne immédiatement le potentiel commercial de l'interface graphique couplée à l'usage d'une souris (il regrettera dans une interview ultérieure d'avoir de ce fait moins porté attention aux deux autres), ce qui conduit à la commercialisation de l'ordinateur Lisa multitâche, pour la moitié du prix du Star, en 1983 et du Macintosh alors monotâche, deux fois moins cher que le Lisa, l'année suivante, premiers appareils grand public à profiter de ces innovations [5].

Other Languages
Bahasa Indonesia: Antarmuka pengguna grafis
Latina: GUI
lietuvių: Grafinė sąsaja
Plattdüütsch: Böverflach (Reekner)
srpskohrvatski / српскохрватски: Grafički korisnički interfejs
shqip: GUI
српски / srpski: Grafički korisnički interfejs