Intentionnalité

Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article ayant un titre homophone, voir intensionnalité.

L'Intentionnalité (on trouve parfois aussi « Intentionalité ») est un concept majeur de la philosophie de la connaissance du XXe siècle. Le petit Dictionnaire de la philosophie[1] de Larousse donne la définition lapidaire qui suit : « relation active de l'esprit à un objet quelconque ». Comme le dit Edmund Husserl[2], « ce qui devient problématique, c’est la possibilité, pour la connaissance, d’atteindre un objet qui pourtant est en soi-même ce qu’il est ».

Issu d'Aristote et de la philosophie médiévale, il est remis au centre des réflexions par Franz Brentano dans ses cours à Vienne à la fin du XIXe siècle. Dans l'acception contemporaine du mot, est intentionnel ce qui est « à propos de quelque chose », « contient quelque chose à titre d'objet », « a un objet immanent ». Les croyances sont un exemple typique d'états mentaux intentionnels. Elles sont nécessairement à propos de quelque chose. Certains philosophes, comme les phénoménologues, ont fait de l'intentionnalité une caractéristique centrale de la conscience, affirmation qui est controversée.

Other Languages
العربية: قصدية
asturianu: Intencionalidá
čeština: Intence
español: Intencionalidad
Ido: Intenco
íslenska: Íbyggni
italiano: Intenzionalità
日本語: 志向性
Nederlands: Intentionaliteit
português: Intencionalidade
Türkçe: Yönelimsellik
中文: 意向性