Instrument de musique

Fresque étrusque de la tombe des Léopards à Monterozzi en Italie.

Un instrument de musique est un objet pouvant produire un son contrôlé par un musicien — que cet objet soit conçu dans cet objectif, ou bien qu'il soit modifié ou écarté de son usage premier. La voix ou les mains, même si elles ne sont pas des objets à proprement parler, sont considérées comme des instruments de musique dès lors qu'elles participent à une œuvre musicale.

Hector Berlioz commence son Traité d'instrumentation et d'orchestration ( 1843) en déclarant que « tout corps sonore mis en œuvre par le compositeur est un instrument de musique ».

L'ensemble des instruments utilisés pour une œuvre est appelé « instrumentarium ». L'étude académique des instruments de musique est appelée organologie et prend le plus souvent ses sources dans l' éthnomusicologie.

Histoire

Parmi les plus vieux instruments de musique connus, des flûtes en os d'ours comme la flûte de Divje Babe actuellement considérée comme le plus vieil instrument de musique (45 000 ans) [1], ou celle en os d'oiseau datant de 35 000 ans retrouvée dans une grotte du Jura Souabe, région située au sud-ouest de l' Allemagne [2]. Dans la mesure où ces flûtes sont déjà techniquement évoluées, elles impliquent un savoir-faire musical bien antérieur.

Tous les instruments de musique dont on a retrouvé la trace archéologique jusqu'à aujourd'hui sont le fait d' Homo sapiens.