Instrument de musique

Fresque étrusque de la tombe des Léopards à Monterozzi en Italie.

Un instrument de musique est un objet pouvant produire un son contrôlé par un musicien — que cet objet soit conçu dans cet objectif, ou bien qu'il soit modifié ou écarté de son usage premier. La voix ou les mains, même si elles ne sont pas des objets à proprement parler, sont considérées comme des instruments de musique dès lors qu'elles participent à une œuvre musicale.

Hector Berlioz commence son Traité d'instrumentation et d'orchestration ( 1843) en déclarant que « tout corps sonore mis en œuvre par le compositeur est un instrument de musique ».

L'ensemble des instruments utilisés pour une œuvre est appelé « instrumentarium ». L'étude académique des instruments de musique est appelée organologie et prend le plus souvent ses sources dans l' ethnomusicologie.

Histoire

Parmi les plus vieux instruments de musique connus, des flûtes en os d'ours comme la flûte de Divje Babe actuellement considérée comme le plus vieil instrument de musique (45 000 ans) [1], ou celle en os d'oiseau datant de 35 000 ans retrouvée dans une grotte du Jura Souabe, région située au sud-ouest de l' Allemagne [2]. Dans la mesure où ces flûtes sont déjà techniquement évoluées, elles impliquent un savoir-faire musical bien antérieur.

Tous les instruments de musique dont on a retrouvé la trace archéologique jusqu'à aujourd'hui sont le fait d' Homo sapiens.

Il existe plusieurs lieux dans le monde dans lesquels des instruments de musique ont été trouvés ; par exemple, un triton nodifer a été trouvé à la Font Aux Pigeons ( Chateauneuf-les-Martigues). On sait qu'il servait de trompe dans les régions de Grèce aux bergers pour appeler les troupeaux. Ensuite des flûtes percées ont, elles, été trouvées au Pays Basque dans la grotte d'Isturitz. Elles permettaient une plus forte concentration du son que les flûtes Paléolitiques. D'autres flûtes, en os de vautour, de 22cm, 8mm et 5 trous, datant de plus de 35 000 ans ont été trouvées dans la grotte de Hohle Fels,dans le Jura. Un autre instrument, le rhombe (instrument à vent) pouvait être en os,bois de cervidé,ivoire ou en bois. Cet instrument, à la forme foliacée, avait des extrémités percées ; ces perforations permettaient d'attacher un objet et de le faire tournoyer afin d'obtenir un son plus fort. [3]

Other Languages
Afrikaans: Musiekinstrument
Alemannisch: Musikinstrument
العربية: آلة موسيقية
azərbaycanca: Musiqi aləti
беларуская (тарашкевіца)‎: Музычны інструмэнт
bamanankan: Fɔlifɛn
བོད་ཡིག: རོལ་ཆ།
brezhoneg: Benveg-seniñ
Cymraeg: Offeryn cerdd
Ελληνικά: Μουσικό όργανο
euskara: Musika tresna
فارسی: ساز
suomi: Soitin
Võro: Pill
Gaeilge: Uirlis cheoil
贛語: 樂器
Gàidhlig: Innealan-ciùil
ગુજરાતી: સંગીત વાદ્ય
עברית: כלי נגינה
hrvatski: Glazbala
magyar: Hangszer
Bahasa Indonesia: Alat musik
íslenska: Hljóðfæri
日本語: 楽器
la .lojban.: zgitci
Basa Jawa: Piranti musik
한국어: 악기
Lëtzebuergesch: Museksinstrument
lingála: Eyémbeli
Bahasa Melayu: Alat muzik
မြန်မာဘာသာ: တူရိယာ
Nāhuatl: Tlatzotzonalli
Plattdüütsch: Musikinstrument
नेपाल भाषा: बाजं
Nederlands: Muziekinstrument
norsk nynorsk: Musikkinstrument
ਪੰਜਾਬੀ: ਸਾਜ਼
پښتو: ساز
Runa Simi: Waqachina
armãneashti: Hâlati muzicalâ
संस्कृतम्: वाद्ययन्त्राणि
srpskohrvatski / српскохрватски: Muzički instrumenti
Simple English: Musical instrument
slovenčina: Hudobný nástroj
slovenščina: Glasbilo
Soomaaliga: Qalab muusig
Seeltersk: Musikinstrumente
Türkçe: Çalgı
oʻzbekcha/ўзбекча: Musiqa asbobi
Tiếng Việt: Nhạc cụ
West-Vlams: Muziekinstrument
中文: 乐器
Bân-lâm-gú: Ga̍k-khì
粵語: 樂器