Infection sexuellement transmissible

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir IST.
Infection sexuellement transmissible
Spécialité Infectiologie ( en) Voir et modifier les données sur Wikidata
CIM- 10 A64
CIM- 9 099.9
DiseasesDB 27130
MeSH D012749
Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

Une infection sexuellement transmissible (IST) ou ITS, au Québec, est une infection qui se transmet entre partenaires au cours des différentes formes de rapports sexuels. Cette infection peut donner lieu à une maladie infectieuse, autrefois appelée maladie vénérienne [Note 1], le nom provenant de Vénus, déesse de l'amour.

Toutes les pratiques sexuelles qui comportent un contact génital mutuel ou oro-génital avec une autre personne, ou ses fluides génitaux, sont considérées comme comportant un risque de transmission d'une IST. Chaque IST présente un risque et un degré de gravité différent.

L'infection peut être multiple (plusieurs agents infectieux à la fois). Elle est fréquemment récidivante à court terme [1].

Le risque d'infection peut être réduit par l'utilisation de protections appropriées incluant surtout les préservatifs masculins et féminins, et digues dentaires (feuille de latex) à utiliser pour les cunnilingus ou les anulingus.

Terminologie

Jusqu'au début des années 1980 on utilisait en français l'expression de « maladies vénériennes », ce qui faisait référence de façon poétique à la déesse de la mythologie antique Vénus. À partir des années 1990, les appellations MTS (pour « maladies transmissibles sexuellement ») ou MST (pour « maladies sexuellement transmissibles ») sont d'usage courant. Depuis 1999, le terme MST est peu à peu remplacé par celui d'ITS et IST [2], [3] (« infections transmissibles sexuellement » et « infections sexuellement transmissibles »), car le terme «  infection » plutôt que «  maladie » prend mieux en compte le fait que certaines infections sont asymptomatiques (sans symptôme apparent, elles peuvent passer inaperçues, ne répondant pas à l’acception du mot maladie dans le langage courant). Quelques IST peuvent être transmises par le sang (hépatite B) ou le lait maternel (sida). Maintenant, au Québec, on parle surtout de ITSS : « infection transmissible sexuellement et par le sang ».

Dans les mêmes périodes temporelles, la langue anglaise utilise l'expression venereal diseases (VD), puis sexually transmitted diseases (STD) et sexually transmitted infections (STI) [4].

Other Languages
беларуская (тарашкевіца)‎: Вэнэрычныя хваробы
Esperanto: Veneraj malsanoj
suomi: Seksitauti
ગુજરાતી: ગુપ્તરોગ
עברית: מחלות מין
हिन्दी: रतिरोग
Bahasa Indonesia: Penyakit menular seksual
íslenska: Kynsjúkdómur
한국어: 성병
Limburgs: Geslachskrenkde
Bahasa Melayu: Penyakit kelamin
srpskohrvatski / српскохрватски: Spolna bolest
Kiswahili: Maradhi ya zinaa
татарча/tatarça: Венерик авырулар
oʻzbekcha/ўзбекча: Venerik kasalliklar
Vahcuengh: Binghvaliux
粵語: 性病