Ievgueni Zamiatine

Ievgueni Zamiatine
Description de cette image, également commentée ci-après
Portrait de Ievgueni Zamiatine par Boris Koustodiev, 1923.
Nom de naissanceIevgueni Ivanovitch Zamiatine
Naissance
Lebedian, Oblast de Lipetsk,
Drapeau de la Russie Russie
Décès (à 53 ans)
Paris Paris 16e, Drapeau de la France France
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Russe
Genres

Œuvres principales

Ievgueni Ivanovitch Zamiatine (russe : Евгений Иванович Замятин), né le 20 janvier 1884 ( dans le calendrier grégorien) à Lebedian, oblast de Lipetsk en Russie et mort le (à 53 ans) dans le 16e arrondissement de Paris[1], parfois appelé en français Eugène Zamiatine ou Evgueni Zamiatine, est un écrivain russo-soviétique, également ingénieur naval et professeur.

Ievgueni Zamiatine connaissait bien les œuvres de H. G. Wells. Son œuvre est constamment animée par une volonté hérétique qui lui vaudra les foudres de la censure des gouvernements tsariste, puis communiste.

Son roman le plus connu, Nous autres, exprime sa déception à l'égard de la révolution d'Octobre. Ce roman de science-fiction est une « dystopie », ou contre-utopie ; il est souvent présenté comme la source d'inspiration du Meilleur des mondes (1932) d'Aldous Huxley, de 1984 (1949) de George Orwell et d’Un bonheur insoutenable (1970) d'Ira Levin[2].

Other Languages
azərbaycanca: Yevgeni Zamyatin
български: Евгений Замятин
македонски: Евгениј Замјатин
Nederlands: Jevgeni Zamjatin
norsk nynorsk: Jevgenij Zamjatin
português: Yevgeny Zamyatin
srpskohrvatski / српскохрватски: Jevgenij Zamjatin
српски / srpski: Јевгениј Замјатин
oʻzbekcha/ўзбекча: Yevgeniy Zamyatin