ISO 639-3

L'ISO 639-3, intitulée « Codes pour la représentation des noms de langues - Partie 3 : Code alpha-3 pour un traitement exhaustif des langues », est une partie de la norme ISO 639, elle a été publiée en 2007[1]. Elle définit une codification des noms de langues, avec un niveau de détail linguistique fin. En effet, elle utilise 8 140 codes (au 5 mai 2015, sur les 46 656 possibilités du code alphanumérique à 3 lettres). Son objectif est de « couvrir une liste de langues aussi complète que possible, incluant les langues vivantes, mortes et anciennes[2] ».

Other Languages
Alemannisch: ISO 639-3
العربية: أيزو 639-3
asturianu: ISO 639-3
azərbaycanca: ISO 639-3
Bikol Central: ISO 639-3
भोजपुरी: आइएसओ 639-3
brezhoneg: ISO 639-3
čeština: ISO 639-3
Cymraeg: ISO 639-3
dansk: ISO 639-3
Ελληνικά: ISO 639-3
English: ISO 639-3
Esperanto: ISO 639-3
español: ISO 639-3
eesti: ISO 639-3
euskara: ISO 639-3
estremeñu: ISO 639-3
Ilokano: ISO 639-3
italiano: ISO 639-3
日本語: ISO 639-3
Basa Jawa: ISO 639-3
lumbaart: ISO 639-3
lietuvių: ISO 639-3
latviešu: ISO 639-3
македонски: ISO 639-3
Bahasa Melayu: ISO 639-3
polski: ISO 639-3
sicilianu: ISO 639-3
Scots: ISO 639-3
Simple English: ISO 639-3
slovenčina: ISO 639-3
தமிழ்: ஐ.எசு.ஓ 639-3
ไทย: ISO 639-3
Türkçe: ISO 639-3
ئۇيغۇرچە / Uyghurche: ISO 639-3
українська: ISO 639-3
اردو: آیزو 639-3
Tiếng Việt: ISO 639-3
Yorùbá: ISO 639-3
中文: ISO 639-3
粵語: ISO 639-3