ISO/CEI 646

L'ISO/CEI 646 ( ICS n°35.040) est une norme ISO qui depuis 1972 spécifie des codes de caractères graphiques codés sur 7 bits à partir desquels plusieurs normes nationales sont dérivées. La plus connue d'entre elles est la variante américaine, communément (mais improprement) désignée «  ASCII ». L'ISO 646 est également désigné comme l'« Alphabet international de référence n°5 » (AIR5), « Alphabet international n°5 » (AI5) ou encore (en anglais) « International Alphabet No. 5 » (IA5).

Il est similaire, si ce n'est très proche ou identique au standard ECMA-6 [1].

Généralités

Puisque la portion d’ISO/CEI 646 partagée par tous les pays n’est constituée que des lettres de l’alphabet latin de base suffisant pour l’anglais moderne, les autres langues utilisant un alphabet latin plus étendu ont eu besoin de créer des extensions et des variantes nationales de l’ISO 646 dans le but d'utiliser les lettres spécifiques à leurs langues.

L’ISO 646 normalise donc les variantes nationales autorisées pour les jeux européens à caractères latins, permettant de créer un jeu de 94 caractères graphiques (numérotés de 33 à 126) comprenant 82 caractères invariants entre toutes les versions nationales, et 12 positions utilisables pour les caractères (alphabétiques ou non) nécessaires à une langue ou un groupe de langues. Il fixe également un alphabet international de référence (IRV) servant de guide (non impératif) pour le placement des 1 à 12 caractères sélectionnés sur les 12 positions variantes.

Les jeux ISO 646 incomplets sont autorisés (toutefois la plupart des jeux approuvés et inscrits dans le registre ISO-IR complètent les positions libres par les caractères du jeu de référence (similaire au jeu retenu pour la norme américaine, mais restreint aux seules 94 positions graphiques de la plage de code G0 définie par la norme de codage ISO 2022 avec laquelle la norme ISO 646 est totalement compatible).

Plus tard, lorsque les jeux de caractères composés de 8 bits devinrent plus fréquents, la norme ISO 8859 fut alors préférée à ces variantes nationales du jeu latin codé sur 7 bits, en imposant le choix de la variante 'ISO 646/IRV (c’est-à-dire le jeu graphique à 94 éléments enregistré sous le numéro ISO-IR/002) improprement appelée ASCII (qui désigne en fait le jeu de caractères latins américains codé sur 7 bits, complété du jeu de caractères de contrôles ISO 646/C0 (ISO-IR/001) pour les 32 premières positions). Toutefois, le développement de jeux de caractères plus étendu (sur 8 bits, et parfois avec des plans de codes multiples pour chaque bloc de 32, 94 ou 96 codes) s’est fondé sur la norme ISO 2022 permettant de les rendre compatibles avec un codage sur 7 bits, grâce à un système de séquences d’échappement et certains caractères de contrôle normalisés.

Les normes ISO 646 et ISO 8859 sont en principe figées depuis juin 2004 (la normalisation internationale de nouveaux jeux à 7 et 8 bits est désormais arrêtée, le groupe de travail de l’ISO ayant suspendu ses activités) et sont destinées à être remplacées par la nouvelle norme plus complète et plus précise ISO/CEI 10646 (liée à Unicode) dont l’interprétation et l’interopérabilité sont bien meilleures, cette dernière norme permettant de représenter tous les autres jeux de caractères normalisés existants et d’affiner le codage effectif final tout en préservant la sémantique du texte codé et en améliorant sa typographie. L’ ISO/CEI 10646 a gardé la compatibilité ascendante avec la vieillissante norme ISO 646.

Other Languages
català: ISO 646
čeština: ISO/IEC 646
Deutsch: ISO 646
English: ISO/IEC 646
español: ISO/IEC 646
magyar: ISO/IEC 646
Bahasa Indonesia: ISO/IEC 646
italiano: ISO/IEC 646
日本語: ISO/IEC 646
한국어: ISO/IEC 646
polski: ISO/IEC 646
português: ISO/IEC 646
svenska: ISO/IEC 646
吴语: ISO/IEC 646
Yorùbá: ISO/IEC 646
中文: ISO/IEC 646
粵語: ISO/IEC 646