Hypogée

 Ne pas confondre avec hypogée, adjectif féminin
image illustrant l’archéologie
Cet article est une ébauche concernant l’ archéologie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant ( comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Hypogée du type de ceux retrouvés en Égypte.
Entrée de l'hypogée des Trois-Frères à Palmyre en Syrie.

En archéologie, un hypogée est une construction souterraine et plus spécifiquement une tombe creusée dans le sol (sous-sol, flanc de colline).

En égyptologie, cette tombe désigne plus précisément une tombe souterraine (comme dans la vallée des rois) par opposition aux tombes aériennes comme les mastabas (schéma ci-contre).

Lors de la période gréco-romaine, sur la côte syrienne, les traditions funéraires restent hellénistiques. Ainsi on y retrouve notamment des hypogées cruciformes, à côté d'autres types de sépulture : inhumation en pleine terre, sarcophage…

Exemples d'hypogées

Les hypogées de la Marne (France), creusés dans la craie, datent du Néolithique.

L' hypogée des Dunes, de dun, lieu élevé en gaulois, à Poitiers, est en fait un cimetière mérovingien, mis au jour par le père de la Croix à la fin du XIXe siècle.

Les nombreuses tombes étrusques du site de la nécropole de Monterozzi, toutes fouillées, enfouies sous des tumuli (pluriel de tumulus), sont en hypogée.

L' hypogée de Ħal Saflieni est le plus ancien exemple d'hypogée préhistorique. Il est situé à Paola sur l'île de Malte.

Other Languages
български: Хипогей
català: Hipogeu
čeština: Hypogeum
Deutsch: Hypogäum
English: Hypogeum
Esperanto: Hipogeo
español: Hipogeo
euskara: Hipogeo
galego: Hipoxeo
עברית: היפוגאום
magyar: Hipogeum
Ido: Hipogeo
italiano: Ipogeo
한국어: 히포게움
Nederlands: Hypogeum
norsk bokmål: Hypogeum
polski: Hypogeum
português: Hipogeu
română: Hipogeu
українська: Гіпогей