Humus

Ne doit pas être confondu avec Houmous.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Humus (album de Bojan Z) et HumuS (éditions).

L’humus est la couche supérieure du sol créée, entretenue et modifiée par la décomposition de la matière organique, principalement par l'action combinée des animaux, des bactéries et des champignons du sol. L’humus est une matière souple et aérée, qui absorbe et retient bien l' eau, de pH variable selon que la matière organique est liée ou non à des minéraux, d'aspect foncé (brunâtre à noir), à l’odeur caractéristique, variable selon qu'il s'agit d'une des nombreuses formes d'humus forestier [1], de prairie, ou de sol cultivé.

L'humus se distingue du compost par son origine naturelle, mais partage avec lui beaucoup de propriétés, notamment sa capacité à retenir l'eau et les nutriments. Dans le compartiment de la biosphère qu'est le sol, l'humus est la partie biologiquement la plus active. C’est dans les zones tempérées qu’il est le plus abondant, mais on a récemment redécouvert et étudié une sorte d'humus ancien et d'origine humaine en Amazonie : la terra preta, ou terre noire. L'humus est absent des déserts et, plus généralement, de tout milieu dépourvu de végétation (la haute montagne, par exemple).

La capacité d'échange naturelle d'un humus ainsi que sa décomposition lente délivrent aux racines des plantes de l' azote, du phosphore et tous les éléments nutritifs indispensables à la croissance des végétaux. Si l'humus est enfoui par labour ou asphyxié ( inondation durable, compression, bâchage étanche), il se dégrade et libère des composés toxiques ainsi que du [3].

Historique

Avant que le microscope ne mette en évidence le fait que ce sont des micro-organismes et des invertébrés qui produisent l'humus, il était considéré comme une substance chimique inerte; le Dictionnaire Littré, de la langue française (1872-1877) le définit comme « terre végétale » et en donne la sous-définition suivante : « Terme de chimie. Matière brune peu soluble dans l'eau, soluble dans les alcalis, provenant de la décomposition et de la combustion lente des substances organiques dans le sol ou à sa surface ». Cependant il faut signaler que le pédologue-écologue danois P.E. Müller avait décrit dès le alcalis, provenant de la décomposition et de la combustion lente des substances organiques dans le sol ou à sa surface ». Cependant il faut signaler que le pédologue-écologue danois P.E. Müller avait décrit dès le [4].

L'humus est caractérisé par une couleur foncée qui traduit sa richesse en carbone organique.
Other Languages
العربية: دبال
অসমীয়া: হিউমাছ
azərbaycanca: Torpağın humusu
беларуская: Гумус
български: Хумус
català: Humus
čeština: Humus
dansk: Humus
Deutsch: Humus
Ελληνικά: Χούμος
English: Humus
Esperanto: Humo
español: Humus
eesti: Huumus
euskara: Humus
فارسی: گیاخاک
suomi: Humus
Gaeilge: Húmas
galego: Humus
עברית: הומוס
हिन्दी: धरण
hrvatski: Humus
Kreyòl ayisyen: Imis
magyar: Humusz
Հայերեն: Հումուս
Bahasa Indonesia: Humus
Ido: Humuso
italiano: Humus
日本語: 腐植土
Basa Jawa: Humus
ქართული: ჰუმუსი
қазақша: Гумус
한국어: 부식토
Latina: Humus
lietuvių: Humusas
latviešu: Humusvielas
монгол: Гумус
Bahasa Melayu: Humus
Nederlands: Humus
norsk nynorsk: Humus
norsk: Humus
português: Húmus
română: Humus
русский: Гумус
Simple English: Humus
slovenščina: Humus
српски / srpski: Хумус
svenska: Humus
Kiswahili: Rutuba
Türkçe: Humus (tarım)
татарча/tatarça: Гумус
українська: Гумус
oʻzbekcha/ўзбекча: Gumus
Tiếng Việt: Mùn
中文: 腐殖质