Huile végétale carburant

L'huile végétale carburant (HVC), notamment l'huile de colza carburant, aussi connue sous les noms d'huile végétale pure (HVP) ou huile végétale brute (HVB), peut être utilisée (jusqu'à 100 %) comme carburant par certains moteurs Diesel (inventé à l'origine pour ce type de carburant), sous réserve de modifications mineures visant à réchauffer le carburant en question, ou, sans modification, en mélange avec du gazole ordinaire (30 % sur tous les véhicules, et jusqu'à 50 % selon les cas). Elle est également la matière première brute qui sert à la fabrication du biodiesel qui est un ester alcoolique utilisé aujourd'hui comme biocarburant, incorporé directement dans le gazole.

Historique

Principe de fonctionnement du bioréacteur à microalgues mis au point par la société américaine GreenFuel  (en).
Fruits de Jatropha curcas - Rendement : 1 892 L d'huile/ha et par an en moyenne.
  • 1891, Rudolph Diesel procède à des essais sur ses moteurs (les moteurs Diesel) avec de l'HVB. Il est convaincu que l' huile végétale a un fort potentiel, au même titre que le pétrole et le charbon. Il faut savoir qu'au départ, le moteur « Diesel » était tout d'abord connu sous le nom de « moteur huile lourde » (l'huile lourde était à cette époque, un résidu non commercialisable du raffinage du pétrole brut).
  • À l' Exposition universelle de 1900 à Paris, l'entreprise Otto présente un moteur fonctionnant à l' huile d'arachide pour répondre à une demande du gouvernement français.
  • 1925, l'ingénieur en chef du Génie Maritime de la marine nationale est chargé par celle-ci d'étudier la possibilité d'utiliser des huiles végétales pour ses moteurs lents.
  • 1939- 1945, les difficultés d'approvisionnement en hydrocarbures liées à la Seconde Guerre mondiale poussent certaines régions du monde à développer l'utilisation de moteurs fonctionnant à l'huile. Des recherches se poursuivront durant les années qui suivirent mais le faible coût du pétrole et les orientations politiques de l'époque y mettent un terme.
  • 1997, Valenergol [1] est créée et donne un coup d'accélérateur à la filière des HVC par des prix de vente minorés illégalement par non application de la TIPP. Seulement quelques années plus tard, cette société est condamée en justice par les douanes pour non acquittement de la TIPP (connue sous le nom de taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques).
Other Languages
srpskohrvatski / српскохрватски: Biljno ulje kao gorivo
українська: Олія як паливо