Huey Pierce Long

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Long.

Huey Pierce Long
Illustration.
Fonctions
35e gouverneur de Louisiane

(3 ans, 8 mois et 4 jours)
Membre du Sénat des États-Unis

(3 ans, 7 mois et 16 jours)
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissanceLouisiane
Date de décès (à 42 ans)
Lieu de décèsBaton Rouge
Parti politiqueParti démocrate
ConjointRose McConnell Long
Gouverneur de Louisiane

Huey Pierce Long (1893-1935), surnommé « The Kingfish », est un homme politique américain populiste et sudiste. Membre du Parti démocrate, il fut gouverneur de Louisiane de 1928 à 1932 et sénateur de cet État au Congrès des États-Unis de 1932 à 1935.

Avocat de formation, il est élu pour la première fois en Louisiane, dont il devient gouverneur en 1928, appliquant un programme progressiste, et mettant en place un programme de travaux publics pour faire face à la crise de 1929. Il remplace dans l'administration les fonctionnaires présents par des personnes lui étant fidèles, celles-ci lui reversant une partie de leurs revenus ; il s'associe également à certains représentants de la Mafia voulant développer leurs casinos dans son État. Suite à une procédure d'impeachment déclenchée contre lui par ses opposants politiques, il combat inexorablement ses adversaires, abusant de ses fonctions pour notamment propager ses idées.

En 1930, il est élu candidat au Sénat par le parti démocrate, candidature qu'il a lancée pour continuer son programme de travaux publics, en but à l'opposition de la Chambre des représentants. Après son élection au Sénat, il retarde sa prise de fonction pour rester gouverneur jusqu'en janvier 1932 ; ayant ensuite fait élire un fidèle au poste de gouverneur, sa mainmise sur la Louisiane reste incontestable, l'électorat le soutenant toujours. Il se rapproche de Roosevelt à l'élection présidentielle de 1932, puis s'en éloigne, jugeant Roosevelt trop proche de la haute finance ; celui-ci le juge extrêmement dangereux, comparable à Hitler ou Mussolini, et tente de l'écarter, en vain. Long s'oppose aux mesures du New Deal, qui favorise selon lui trop les grandes industries et les banques fédérales ; il soutient toutefois le projet de loi sur les banques, amendé.

Début 1935, l'opposition de Louisiane, forte du soutien de deux anciens gouverneurs et du maire de La Nouvelle Orléans, tente de s'insurger contre un pouvoir dénoncé comme dictatorial. Long en réaction fait intervenir la Garde nationale, décrète la loi martiale et interdit dès lors toute critique sur le gouvernement de l'état. Continuant à centraliser les pouvoirs dans les mains du gouverneur, il fonde un comité de censure de la presse, en crée un autre pour nommer les observateurs des bureaux de vote, et abroge la poll tax, augmentant considérablement l'accès aux urnes. Il annonce au printemps son intention d'être candidat à la primaire démocrate de l'élection présidentielle de 1936.

Il est mortellement blessé par Carl Weiss, gendre d'un de ses adversaires politiques, le 8 septembre 1935 ; il décède deux jours après. Son programme politique est repris par certains de ses fidèles, mais sans succès. Son frère cadet, Earl Kemp Long, devient également gouverneur de Louisiane par trois fois. La vie de Huey Pierce Long a inspiré à l'écrivain Robert Penn Warren le roman Les Fous du roi, qui remporte le Pulitzer de la fiction, et est adapté par trois fois au cinéma et à la télévision.

Other Languages
العربية: هيوي لونغ
català: Huey Long
čeština: Huey Long
dansk: Huey Long
Deutsch: Huey Long
English: Huey Long
español: Huey Long
suomi: Huey Long
עברית: יואי לונג
magyar: Huey Long
한국어: 휴이 롱
norsk nynorsk: Huey Long
norsk: Huey Long
português: Huey Long
русский: Лонг, Хьюи
Simple English: Huey Long
svenska: Huey Long
українська: Г'юї Лонг