Hua Guofeng

Hua Guofeng
华国锋
Hua Guofeng durant sa visite en Roumanie en 1978.
Hua Guofeng durant sa visite en Roumanie en 1978.
Fonctions
Président du Parti communiste chinois

(4 ans, 8 mois et 21 jours)
Prédécesseur Mao Zedong
Successeur Hu Yaobang
Premier ministre de la République populaire de Chine

(4 ans, 7 mois et 6 jours)
Président Mao Zedong
Deng Xiaoping
Prédécesseur Zhou Enlai
Successeur Zhao Ziyang
Secrétaire de la Commission militaire centrale

(4 ans, 8 mois et 22 jours)
Prédécesseur Mao Zedong
Successeur Deng Xiaoping
Vice-Secrétaire du Parti communiste chinois

(6 mois)
Membre de l' Assemblée nationale populaire

(10 ans et 23 jours)
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Xian de Jiaocheng, Shanxi, Drapeau de la République populaire de Chine  Chine
Date de décès (à 87 ans)
Lieu de décès Pékin, Drapeau de la République populaire de Chine  Chine
Nationalité chinoise
Parti politique Parti communiste chinois
Conjoint Han Zhijun (韩芝俊)
Enfants Su Hua, Su Bin, Su Ling, Su Li
Résidence Zhongnanhai

Hua Guofeng
Premiers ministres de la République populaire de Chine
Hua Guofeng
Nom chinois
Chinois simplifié 华国锋
Chinois traditionnel 華國鋒
Su Zhu
Chinois simplifié 苏铸
Chinois traditionnel 蘇鑄
Idéogrammes chinois Cette page contient des caractères chinois. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Dans ce nom chinois, le nom de famille, Hua, précède le nom personnel Guofeng.

Su Zhu (16 février 1921 – 20 août 2008), plus connu sous son nom de guerre Hua Guofeng, est le successeur désigné de Mao Zedong en tant que dirigeant du Parti communiste chinois et de la République populaire de Chine.

Fonctionnaire régional dans le Hunan entre 1949 et 1971, Hua accède à la tête du Parti communiste de la province dans les dernières années de la Révolution culturelle.

Réputé pour sa loyauté totale à Mao, mais relativement peu connu à Pékin, il succède à Zhou Enlaï au poste de Premier ministre de la République populaire de Chine après la mort de celui-ci en janvier 1976.

Après la mort de Mao en septembre 1976, il prend le poste de Président du Parti communiste chinois et de Secrétaire de la Commission militaire centrale à la surprise et la consternation de Jiang Qing et du reste de la «  Bande des Quatre ». Il est le seul dirigeant chinois à avoir occupé simultanément les trois plus hautes fonctions de la RPC, en dirigeant le Parti communiste, le Conseil des affaires de l'état et la Commission centrale militaire.

En octobre 1976, il met un terme à l'influence de l'extrême gauche du Parti communiste en faisant arrêter la Bande des Quatre. Il tente de modérer les réformes et de revenir sur les excès de la période de la Révolution culturelle. Toutefois, en raison de son insistance à suivre la ligne maoïste, il est à son tour mis à l'écart en décembre 1978 par Deng Xiaoping, un réformateur pragmatique, qui le force à prendre sa retraite. Privé de l'essentiel de son influence, il continue à proclamer la justesse des principes maoïstes. Il est aujourd'hui considéré comme un dirigeant de transition dans l'histoire contemporaine de la Chine.

Débuts politiques

Su Zhu est né dans le xian de Jiaocheng, dans la province du Shanxi. Il rejoint le Parti communiste chinois en 1938 pour prendre part à la résistance contre les Japonais, après avoir rejoint la Longue Marche en 1936 [1]. Comme beaucoup de communistes à cette époque, il change son nom en Hua Guofeng, une abréviation de Zhonghua Kangri Jiuguo Xianfengdui" (中華抗日救國先鋒隊, Avant-garde de la Résistance chinoise contre le Japon). Après avoir servi dans l' armée de la armée de la 8e route durant 12 ans sous les ordres du général Zhu De [1], il devient chef de la propagande du comité de comté du Parti en 1947.


Hua rentre dans l' Armée populaire de libération en 1949, avant d'épouser Han Zhijun en janvier de la même année. Il y reste en tant qu'officier local jusqu'en 1971. Il est nommé secrétaire du Parti pour le xian de Xiangyin en août, juste avant la fondation de la République populaire de Chine. En 1952, il est nommé secrétaire du xian spécial de Xiangtan, qui inclut la terre natale de Mao, Shaoshan. Dans le cadre de ses fonctions, il érige un mémorial dédié à Mao. Lorsque ce dernier visite le site en juin 1959, il est favorablement impressionné [2]. Mao Zedong rencontre pour la première fois Hua en 1955 et remarque à cette occasion sa simplicité.

Hua participe en 1959 à la conférence de Lushan, une session plénière élargie du Comité central du Parti communiste, en tant que membre de la délégation provinciale du Parti du Hunan. Il écrit deux rapports d'enquête défendant les communes populaires et le Grand Bond en avant.

Son influence augmente au cours de la Révolution culturelle, puisqu'il soutient et conduit le mouvement dans le Hunan. Il organise la préparation de l'établissement du Comité révolutionnaire local en 1967. Il en est secrétaire général et porte une grande attention à supprimer une faction trop extrémiste. En décembre 1970, il est élu au poste de nouveau secrétaire du Comité révolutionnaire et secrétaire général du Comité du Parti communiste chinois du Hunan.

Il est élu en tant que membre du 9e Comité central du Parti communiste chinois en 1969.

Other Languages
العربية: هوا جيو فينج
Aymar aru: Hua Guofeng
català: Hua Guofeng
Mìng-dĕ̤ng-ngṳ̄: Huà Guók-hŭng
čeština: Chua Kuo-feng
Cymraeg: Hua Guofeng
Deutsch: Hua Guofeng
English: Hua Guofeng
Esperanto: Hua Guofeng
español: Hua Guofeng
euskara: Hua Guofeng
客家語/Hak-kâ-ngî: Fà Koet-fûng
hrvatski: Hua Guofeng
Հայերեն: Խուա Գո Ֆեն
Bahasa Indonesia: Hua Guofeng
italiano: Hua Guofeng
日本語: 華国鋒
Basa Jawa: Hua Guofeng
қазақша: Хуа Го-Фэн
한국어: 화궈펑
Nederlands: Hua Guofeng
polski: Hua Guofeng
português: Hua Guofeng
Runa Simi: Hua Guofeng
română: Hua Guofeng
русский: Хуа Гофэн
Simple English: Hua Guofeng
српски / srpski: Хуа Гуофенг
svenska: Hua Guofeng
українська: Хуа Гофен
Tiếng Việt: Hoa Quốc Phong
Winaray: Hua Guofeng
吴语: 华国锋
中文: 华国锋
文言: 華國鋒
Bân-lâm-gú: Hoà Kok-hong
粵語: 華國鋒