Hourd

Chemin de ronde hourdé de la cité de Carcassonne, croquis d'Eugène Viollet-le-Duc.
Jean de Sercy rapporte des croisades l'innovation des hourds ajourés, copiés sur ceux du krak des chevaliers, (tour du hourd du château de Sercy).

Un hourd (du francique *hurd « claie »[1]) est au Moyen Âge un échafaudage solide, fait de planches, en encorbellement au sommet d'une tour ou d'une muraille. Ce dispositif de défense active se caractérise par une très faible ouverture horizontale et une assez faible saillie, avant de devenir une maçonnerie grossière à partir du XVIe siècle, nommée communément « hourdage » et dont dérive le terme « hourdis ».

Other Languages
беларуская: Падсябіцце
беларуская (тарашкевіца)‎: Падсябіцьце
čeština: Podsebití
Deutsch: Hurde
Esperanto: Hurdo (burgo)
eesti: Urdaaž
한국어: 호딩
polski: Hurdycja
русский: Гурдиция
русиньскый: Подсябитя
українська: Підсябиття
中文: 棚樓