Horemheb

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Horemheb (homonymie).
Horemheb
Image illustrative de l'article Horemheb
Détail d'une statue d'Horemheb et Horus
Période Nouvel Empire
Dynastie XVIIIe dynastie
Fonction Pharaon d'Égypte
Prédécesseur Aÿ
Dates de fonction -1343 à -1315 (selon D. B. Redford)
-1335 à -1308 (selon D. Arnold, A. H. Gardiner)
-1335 à -1304 (selon R. A. Parker)
-1334 à -1306 (selon E. Hornung)
-1328 à -1298 (selon A. D. Dodson)
-1327 à -1295 (selon K. A. Kitchen)
-1326 à -1299 (selon C. Aldred)
-1323 à -1295 (selon J. Málek, I. Shaw, M. Lehner, le British Museum, N. Grimal)
-1321 à -1294 (selon J. von Beckerath)
-1321 à -1292 (selon E. F. Wente)
-1319 à -1292 (selon R. Krauss, Murnane)
-1305 à -1292 (selon H. W. Helck)
Successeur Ramsès Ramsès Ier
Famille
Conjoint Amenye
Enfant(s) Plusieurs enfants mort-nés (incertain)
Deuxième conjoint Moutnedjemet
Sépulture
Type Tombeau
Emplacement Vallée des rois, tombe KV57
Date de découverte 1908
Découvreur Edward Russell Ayrton
Fouilles 1908 à 1912 fouilles par Edward Russell Ayrton sous la direction de Theodore Monroe Davis [1]
1934 travaux de restauration et consolidation du Service des Antiquités égyptiennes
1994 et depuis, travaux de conservation du Conseil Suprême des Antiquités
Objets Restes de statues funéraires,
restes du coffret à canopes (restauré et exposé au musée du Caire),
bouchons de vases canopes à l'effigie du roi,
sarcophage externe toujours en place dans l'hypogée, couvercle du sarcophage brisé (restauré et remis en place depuis)

Horemheb est le dernier pharaon de la XVIIIe dynastie. Manéthon le nomme Horus ou Armaîs selon les historiens qui nous ont transmis ses textes.

Originaire de Hout Nesout en Moyenne-Égypte, non loin d' Amarna et d' Hermopolis Magna, Horemheb n'est pas d'origine royale. Il est probablement issu d'une famille noble du nome du Faucon aux ailes déployées ou est d'origine plus modeste. Il appartient de manière sûre à la caste des militaires au moment où il apparaît dans les textes officiels qui témoignent de cette période de transition entre les deux grandes dynasties du Nouvel Empire.

Horemheb va avoir une ascension formidable à la cour royale d'un pays qui souffre des bouleversements induits par la réforme religieuse atonienne.

C'est notamment pendant le règne de Toutânkhamon que cette ascension se réalise. Devenu le premier homme de l'État après Pharaon, il accède au trône au moment où la dynastie des thoutmôsides s'éteint.

Son règne marque deux fins, celle de la XVIIIe dynastie et celle de la période amarnienne.

Il fait la transition entre deux périodes majeures du Nouvel Empire, et symbolise la prise du pouvoir royal par la classe des militaires du pays, devenue de plus en plus puissante dans une Égypte qui contrôlait alors un vaste empire et représentait l'une des principales puissances internationales de la région.

Relief du temple de Louxor réinscrit aux cartouches d'Horemheb

Biographie

Généalogie

Relief représentant le général Horemheb, déjà orné de l' uræus royal, recevant l'or de la récompense des mains de Toutânkhamon

Les parents d’Horemheb restent à ce jour inconnus, faute de document éclairant précisément ses origines. Les inscriptions et sources qui précèdent le règne d'Horemheb ne sont pas prolixes concernant sa famille.

Le texte principal qui décrit de manière synthétique sa carrière avant son accession au trône d' Horus, est le texte du couronnement qui se trouve au verso du groupe statuaire représentant le roi en compagnie de la reine Moutnedjemet [2]. Ce groupe statuaire est conservé au musée égyptologique de Turin.

Dans ce texte officiel certains des titres du dignitaire qu'il était alors sont cités. Parmi ces derniers on trouve celui de chef des prophètes d'Horus de Hout Nésout, cité dont sa famille est originaire. Ce titre qui apparaît à l' Ancien Empire est devenu l'apanage des nomarques au Moyen Empire [Note 1]. Capitale du XVIIIe nome de Haute Égypte, la cité de Hout Nésout – que l’on peut traduire littéralement par le « Château du Roi » - avait pour principal culte le dieu Horus de Hout Nésout [réf. nécessaire]. Cette divinité forme la racine du nom même d’Horemheb qui signifie en égyptien ancien, « Horus est en fête ». Cet indice dans les titres de l'officier Horemheb pourrait donc indiquer une origine noble de sa famille. Il l'aurait reçu en héritage de son père qui l'aurait lui-même reçu en héritage.

Cependant on n'a pas trouvé de monuments ou de témoignages d'Horemheb envers ses parents et aïeuls ce qu'il n'aurait pas manqué de faire si ses origines étaient de haute condition. Il peut tout aussi bien être issu d'une famille plus modeste ou bien de simples militaires qui à la XVIIIe dynastie représentent la caste montante dans la société égyptienne. Les reliefs de sa tombe memphite dont la décoration précède l'accession à la royauté d'Horemheb, ne représentent qu'exclusivement les fonctions liées à l'administration militaire. Il est donc certain qu'il s'agit d'un militaire de carrière, entré très tôt au service de sa majesté et ayant gravi les échelons et les grades.

Dans cette hypothèse, Horemheb pourrait avoir eu comme ascendants deux militaires homonymes ayant vécu sous la XVIIIe dynastie, l'un sous le règne de Thoutmôsis Thoutmôsis Ier et l'autre de Thoutmôsis Thoutmôsis IV [3]. Ce dernier possède d'ailleurs une tombe à Thèbes et pourrait être son grand-père [Note 2]. Il portait les titres de surintendant du bétail sacré, capitaine des archers et scribe royal des recrues [Note 3]. Il est également représenté dans sa tombe en tant que précepteur d'Amenemipet, la fille de Thoutmôsis Thoutmôsis IV, fonction qui le lie de manière étroite à la famille royale.

Titulature

Article détaillé : Titulature dans l'Égypte antique.
Other Languages
Afrikaans: Horemheb
العربية: حورمحب
مصرى: حور محب
azərbaycanca: Horemheb
български: Хоремхеб
català: Horemheb
čeština: Haremheb
Deutsch: Haremhab
English: Horemheb
Esperanto: Horemheb
español: Horemheb
eesti: Horemheb
euskara: Horemheb
فارسی: هرمهب
suomi: Horemheb
עברית: חרמחב
hrvatski: Horemheb
magyar: Horemheb
Bahasa Indonesia: Horemheb
italiano: Horemheb
ქართული: ჰორემჰები
한국어: 호렘헤브
lietuvių: Horemhebas
Nederlands: Horemheb
norsk: Horemheb
occitan: Horemheb
polski: Horemheb
português: Horemheb
română: Horemheb
русский: Хоремхеб
Scots: Horemheb
srpskohrvatski / српскохрватски: Horemheb
slovenčina: Haremheb
српски / srpski: Хоремхеб
svenska: Horemheb
Tagalog: Horemheb
Türkçe: Horemheb
українська: Хоремхеб
Tiếng Việt: Horemheb
Yorùbá: Horemheb
中文: 霍朗赫布