Homo sapiens

Homme moderne, Homme, Humain, Être humain

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Homo sapiens (homonymie), Homme (homonymie) et Humain.
Homo sapiens
Description de cette image, également commentée ci-après

Un homme et une femme d'ethnie Akha en Thaïlande

Classification selon MSW
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Mammalia
Ordre Primates
Sous-ordre Haplorrhini
Infra-ordre Simiiformes
Super-famille Hominoidea
Famille Hominidae
Genre Homo

Nom binominal

Homo sapiens
Linnaeus, 1758

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Répartition géographique

Répartition géographique :

     /    Indice élevée de population

     /    Faible indice de population

     /    Indice de population nulle ou très faible

Homo sapiens (« homme savant »), communément appelé homme moderne, « homme », « homme anatomiquement moderne », « humain » ou encore « être humain », est une espèce de primates appartenant à la famille des hominidés. Il est le seul représentant actuel du genre Homo, les autres espèces, une quinzaine, étant éteintes.

Parmi les hominidés actuels, il se distingue d’un point de vue physiologique par sa bipédie quasi-exclusive, son cerveau plus volumineux et son système pileux moins développé [1], [2].

Du point de vue de l' éthologie, et par rapport au reste du règne animal, Homo sapiens se distingue par la complexité de ses relations sociales, l'utilisation d'un langage articulé élaboré transmis par l' apprentissage, la fabrication d'outils, le port de vêtements, la maîtrise du feu, la domestication de nombreuses espèces végétales et animales, ainsi que l'aptitude de son système cognitif à l' abstraction, à l' introspection et à la spiritualité. Il n'est cependant pas le seul du genre Homo à maîtriser toutes ces techniques.

Plus généralement, il se distingue de toute autre espèce animale par l'abondance et la sophistication de ses réalisations techniques et artistiques, l'importance de l'apprentissage et de l'apport culturel dans le développement de l' individu, mais aussi par l'ampleur des transformations qu'il opère sur les écosystèmes [3].

La science qui étudie l'homme sous tous ses aspects est l' anthropologie. Celle qui étudie son évolution est la paléoanthropologie.

Étymologie et appellations

Article connexe : Humanité.

Le mot français « homme » est une évolution du latin hominem, accusatif de homo (être humain), et peut référer à l' espèce Homo sapiens dans son ensemble (le nominatif homo a donné en français le pronom indéfini on [4]). Sapiens est un adjectif latin signifiant « intelligent, sage, raisonnable, prudent », adjectif issu de sapio signifiant « avoir du goût, de la saveur, du jugement ».

Homo sapiens est aussi appelé « Homme », « Homme anatomiquement moderne », « Humain » ou encore « être humain ». Le mot «  homme » désigne aussi le mâle adulte plus prosaïquement qualifié d'individu de sexe masculin. Le terme «  femme » pour sa part désigne la femelle adulte. Les termes «  garçon » et «  fille » désignent respectivement le mâle et la femelle à leur stade infantile ou pubère. Ils renvoient aussi à l'individu adulte lorsque l'accent est mis sur la filiation.

On emploie aussi le terme «  Humanité », au singulier et avec une majuscule, pour désigner l'espèce humaine dans son ensemble.