Homme (Terre du Milieu)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Homme (homonymie).

Les Hommes représentent l' humanité dans le monde imaginaire de la Terre du Milieu créé par l' écrivain britannique J. R. R. Tolkien, en opposition aux autres races humanoïdes telles les Elfes, les Nains ou les Orques.

De nombreux peuples d'Hommes apparaissent dans les romans Bilbo le Hobbit, Le Seigneur des anneaux, Le Silmarillion, etc.

Dénominations

Dans les écrits de Tolkien, « Homme » avec une majuscule se réfère à n'importe quel être humain (atan en quenya) alors qu'« homme » avec une minuscule fait référence à un mâle adulte de n'importe quelle race (nér). Legolas, par exemple, peut être appelé un « homme » mais non pas un « Homme ».

Les Elfes appellent la race des Hommes Atani en langue quenyarine, signifiant littéralement « le Deuxième Peuple » (les Elfes étant les Premiers), mais aussi Hildor (« les Suivants »), Apanónar (« les Cadets ») et Fírimar ou Firyar (« les Mortels »). Moins charitablement ils ont été appelés Engwar (« les Maladifs »), à cause de leur sensibilité à la maladie et à la vieillesse, et de leur apparence généralement disgracieuse aux yeux des Elfes. Le nom Atani devient Edain en langue sindarin, mais ce terme est plus tard appliqué uniquement aux Hommes amicaux avec les Elfes. D'autres noms apparaissent en sindarin, comme Aphadrim, Eboennin et Firebrim ou Firiath. Étant la seconde race née sur la Terre du Milieu, les Hommes sont généralement plus faibles que des Elfes et ont une coordination et des réflexes moins bons [réf. nécessaire].

Other Languages