Holocauste

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Holocauste (homonymie).

Un holocauste (grec ancien : ὁλόκαυστος ; de ὅλος, entier + καύστος, brûlé) est, dans la Grèce antique, un sacrifice où l'offrande est entièrement consumée.

Pratiqué par les Grecs dans le cadre des rituels chthoniens, il l'est aussi dans la tradition juive. Ce terme apparaît dans l'Ancien Testament lorsque Noé remercie Dieu de l'avoir sauvé des eaux[Note 1].

Selon la terminologie créée par le Tribunal de Nuremberg, le terme « génocide » est le plus souvent utilisé après la Seconde Guerre mondiale pour désigner les massacres perpétrés par le régime nazi et en particulier le massacre des juifs dans les camps d'extermination ; toutefois, le terme « holocauste » est aussi parfois utilisé[1],[2]. Il se répand en particulier après la diffusion du téléfilm américain Holocauste en 1979. Cependant, le terme « Shoah » s'impose en Europe francophone dans les années 1990 après la diffusion en 1985 du film du même nom de Claude Lanzmann.