Historien

Historien
AGMA Hérodote.jpg

Buste d' Hérodote, IIe siècle av. J.-C., musée de l'agora antique Athènes.

Codes
ROME (France)
K2401

Un historien est une personne qui étudie ou communique sur l’ histoire en produisant un discours respectant une méthode scientifique. Il a pour tâche de produire des recherches originales en rapportant des faits passés, de les catégoriser, puis d'en proposer une interprétation équilibrée et justifiée par des sources, sous le contrôle du public informé [1]. Le titre d'historien n'est pas reconnu professionnellement et repose plutôt sur la reconnaissance par ses pairs. L'historien est souvent comparé au journaliste d'investigation, au détective ou au juge d’instruction, et il a tout intérêt à se conformer à une méthode reconnue. Il y va de la crédibilité de sa contribution et de ses conclusions.

Dans la société, le rôle de l'historien est large. Il est par exemple appelé à intervenir dans des procès, des expertises d'art, des commémorations, des inventaires de monuments historiques, des attributions de noms de rues, des successions, etc. Il peut aussi être sollicité pour révéler et prouver des instrumentalisations et manipulations de l’histoire à des fins partisanes ou idéologiques. Le métier d'historien a évolué au fil du temps faisant changer son rôle dans la société tout comme les différents aspects entourant son travail.

La naissance des historiens 

Les fondateurs de l'histoire

L’histoire comme récit des événements du passé est apparue à Athènes, à l'époque classique. Certes, Homère, au VIIIe s. av. J.-C., avant fait évoluer l'épopée à travers l'Odyssée, qui rapporte les exploits des hommes et non ceux des dieux.

Mais c'est Hérodote qui est considéré comme le père de l’histoire par Cicéron. Qualifiant son ouvrage d’ "enquête" (« historia » en grec ancien), il est conscient alors d’avoir inventé quelque chose de nouveau [2], notamment en raison de l’ampleur chronologique des événements qu’il couvre. Il cherche à aider son lecteur à se retrouver dans le temps. Il choisit de narrer des événements récents tels que les guerres médiques par rapport à la guerre de Troie jugée merveilleuse. Ecrivant en prose, il écarte le merveilleux du récit historique. En outre, l’histoire n’est plus seulement celle des Grecs, elle prend une dimension universelle grâce à ses voyages divers en Égypte ou encore en Syrie.

Dans l'Athènes classique, les œuvres de Thucydide puis de Xénophon, portant sur la guerre du Péloponnèse, constituent à la fois un approfondissement et une critique de la méthode d'Hérodote.

Les historiens de l'époque romaine

Dans la République romaine, la tradition des Annales pontificales débouche sur la formation du genre historique des Annales, dont la particularité est d'organiser le récit des événements année par année et non de façon thématique. Mais le genre historique d'origine grecque, dans lequel le récit est organisé de façon thématique, est également adopté par les historiens romains. Polybe (206-124 av J-C), un Grec ayant vécu à Rome, contribue à l'importation du genre historique grec à Rome.

À l'époque augustéenne, Tite-Live (59 av. J.-C. -17 ap. J.-C.) reprend la tradition annalistique dans son histoire de Rome depuis les origines ( Ab urbe condita).

À l'époque impériale, le genre des histoires et le genre des Annales coexistent ; ainsi, Tacite est l'auteur d'un ouvrage de chacun de ces types. L'histoire à Rome est écrite par des écrivains latinophones comme Tacite (58-120 ap J-C) mais aussi hellénophones comme Dion Cassius (155-235 ap J-C).

L'époque impériale voit également le développement du genre biographique, chez des historiens latins ( Vie des douze Césars de Suétone (70-120 ap. J.-C.)) comme grecs ( Les vies parallèles de Plutarque (46-125 ap. J.-C.)) [3].

Other Languages
Afrikaans: Historikus
aragonés: Historiador
Ænglisc: Stǣrwrītere
العربية: مؤرخ
asturianu: Historiador
azərbaycanca: Tarixçi
català: Historiador
کوردی: مێژووناس
čeština: Historik
Чӑвашла: Историк
Cymraeg: Hanesydd
dansk: Historiker
Deutsch: Historiker
English: Historian
Esperanto: Historiisto
español: Historiador
eesti: Ajaloolane
עברית: היסטוריון
हिन्दी: इतिहासकार
hrvatski: Povjesničar
Հայերեն: Պատմիչ
日本語: 歴史家
ქართული: ისტორიკოსი
한국어: 사학자
Kurdî: Dîrokzan
македонски: Историчар
മലയാളം: ചരിത്രകാരൻ
Bahasa Melayu: Ahli sejarah
မြန်မာဘာသာ: သမိုင်းပညာရှင်
Nederlands: Historicus
norsk nynorsk: Historikar
norsk: Historiker
occitan: Istorian
ਪੰਜਾਬੀ: ਇਤਿਹਾਸਕਾਰ
português: Historiador
română: Istoric
русский: Историограф
русиньскый: Історік
Scots: Historian
srpskohrvatski / српскохрватски: Historičar
Simple English: Historian
slovenčina: Historik
slovenščina: Zgodovinar
svenska: Historiker
Türkçe: Tarihçi
українська: Історіограф
اردو: مؤرخ
მარგალური: ისტორიკოსი
中文: 史家
Bân-lâm-gú: Le̍k-sú-ha̍k-ka