Histoire philatélique et postale des Kiribati

L’histoire postale des Kiribati ne débute vraiment qu'en 1911, lorsque des timbres des îles Fidji à l’effigie d’Édouard VII, sont imprimés avec la surcharge Protectorate pour pouvoir affranchir le courrier au sein du protectorat des îles Gilbert et Ellice. Auparavant, les plis postaux étaient laissés aux bons soins des navires de passage.

Les quatre premiers timbres spécifiques aux deux archipels sont émis quatre mois après ceux surchargés. Les suivants porteront l'effigie de Georges V en 1912 puis Georges VI en 1937 et enfin d’Élisabeth II à partir de 1953.

En 1966, la colonie abandonne la livre sterling pour le système décimal et le dollar australien (A$), divisé en cents. La 1re série courante surchargée en dollars est émise le 14 février 1966. La 1re série de timbres à être émise directement en A$ est consacrée à la Coupe du monde de football de 1966 (3 cents et 35 cents).

Jusqu’en 1975, la colonie va émettre des séries de timbres de qualité, toujours limitées en nombre (de 10 à 15 timbres par an), et ce, jusqu’à la sécession des îles Ellice qui poursuivront l’émission de timbres sous leur nouveau nom des Tuvalu. La tradition conservatrice et prudente de la colonie sera poursuivie par les îles Gilbert, devenues Kiribati le lors de la proclamation de l’indépendance, en évitant les spéculations et les émissions qui n’auraient pas un caractère authentique.

Stamp Gilbert Ellice Islands 1939 3p.jpg