Histoire des Juifs à Vesoul

L'existence de la communauté juive à Vesoul est attestée depuis le e siècle. C'est à cette époque que l'histoire de cette communauté de la ville débute quand d'importants commerçants juifs s'installent dans la ville, telle la famille Héliot de Vesoul, qui tient une banque et fait crédit à de nombreux nobles, bourgeois mais aussi à des pauvres. Plus tard, une épidémie de peste noire tue de nombreux habitants de Vesoul et il s'ensuit une accusation d'empoisonnement contre les Juifs.

À la suite de la guerre franco-prussienne de 1870, de nombreux juifs émigrent dans toutes les villes de l'est de la France, dont Vesoul. Sa proximité avec l'Alsace fait de la ville de Vesoul l'une des principales terres d'accueil pour les juifs. Une communauté s'installe et s'agrandit de plus en plus. En 1872, la ville est le siège du Consistoire de l’Est de la France et accueille ainsi des rabbins reconnus tels que Moïse Schuhl et Isaac Lévy.

Des monuments juifs subsistent tels un cimetière juif, aménagé durant le XIXe siècle et une synagogue d'architecture mauresque, construite en 1875 et inscrite à l'inventaire des monuments historiques.

Other Languages