Hereford (race bovine)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hereford.
Hereford
image illustrative de l’article Hereford (race bovine)
Région d’origine
RégionDrapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Caractéristiques
TailleMoyenne
RobePie rouge
Autre
DiffusionMondiale
UtilisationBouchère

La hereford, ou vache figure blanche en français cadien, est une race bovine britannique.

Origine

Taureau Hereford en 1888.

Elle appartient au rameau des races bovines du littoral de la mer du Nord. Elle est ainsi apparentée à la shorthorn. Elle est issue du comté du Herefordshire (Ouest de l’Angleterre) qui lui a donné son nom. Du bétail décrit en 1627 mentionne cette race. Sa ressemblance avec la race néerlandaise Groningue vient d'animaux importés par lord Scudamore, un éleveur de cette race.
Cette race, sélectionnée depuis longtemps pour sa production bouchère, a donné des reproducteurs très lourds. En 1839, le taureau hereford « Cotmore » pesait 1770 kg, mais au e siècle, la sélection a porté sur des animaux plus légers mais plus efficaces (bonne vitesse de croissance, moins de gras, plus de morceaux nobles...). Le premier livre généalogique de cette race fut publié à Hereford (Angleterre) en 1846.
Cette race est la plus répandue au monde des races bovines à vocation bouchère. Elle fut largement exportée dès le e siècle, en 1775 en Irlande, en 1817 aux États-Unis, en 1825 en Australie. Plus de 25 pays ont désormais leur propre livre généalogique de bovins hereford. Une association existe au niveau mondial, la World Hereford Council dont la mission est de contribuer à l'amélioration de la race. En France, elle a été reconnue par le ministère de l'agriculture en 1975 et l'ouverture de son livre généalogique. On estime à 200 millions les têtes de bétail de race hereford dans le monde[1].

Taureau hereford
Other Languages