Hautes-Pyrénées

Hautes-Pyrénées
Image illustrative de l'article Hautes-Pyrénées
Hautes-Pyrénées
Administration
Pays Drapeau de la France  France
Région Occitanie
Création du département
Chef-lieu
( Préfecture)
Tarbes
Sous-préfectures Argelès-Gazost
Bagnères-de-Bigorre
Président du
conseil départemental
Michel Pélieu ( PRG)
Préfet Béatrice Lagarde [1]
Code Insee 65
Code ISO 3166-2 FR-65
Démographie
Gentilé Haut-Pyrénéens,
Bigourdans
Population 228 950 hab. (2014)
Densité 51 hab./km2
Géographie
Superficie 4 464 km2
Subdivisions
Arrondissements 3
Circonscriptions législatives 2
Cantons 17
Intercommunalités 9
Communes 470

Les Hautes-Pyrénées ( prononcé [ o t . p i . ʁ e . n e] en français standard, [ ˈ ɔ . t ə . p i . ʁ e . n e] localement) sont un département français de la région Occitanie. Sa préfecture est la ville de Tarbes. L' Insee et la Poste lui attribuent le code 65.

Les habitants des Hautes-Pyrénées sont les Haut-Pyrénéens ou les Bigourdans (le département correspond à peu près à l'ancien comté de Bigorre)

Géographie

Article détaillé : Géographie des Hautes-Pyrénées.
Carte topographique des Hautes-Pyrénées.

Le département des Hautes-Pyrénées fait partie de la région Occitanie. Il est limitrophe des départements des Pyrénées-Atlantiques ( Nouvelle-Aquitaine), du Gers, de la Haute-Garonne, et de la province de Huesca ( Espagne).

Trois régions naturelles bien distinctes composent le paysage haut-pyrénéen : la montagne et ses vallées, les coteaux et les plaines.

La montagne, c’est-à-dire les Pyrénées, recouvre, au sud, la moitié du territoire du département. Elle forme une barrière naturelle entre la France et l’ Espagne, ne permettant qu’un seul accès routier vers l’ Aragon par le tunnel Aragnouet-Bielsa. 35 de ses pics dépassent 3 000 m et le pic du Vignemale, à 3 298 m, en est le point culminant.

Deux zones géologiques distinctes caractérisent cette région de montagnes :

  • la chaîne dite « axiale », où l’on trouve les plus hauts sommets des Pyrénées françaises comme le Vignemale, qui culmine à 3 298 m ;
  • une zone de chaînons plissés sédimentaires.

Moins élevées mais plus massives que les reliefs alpins, elles isolent de nombreuses vallées encaissées et « cul-de-sac » naturels, véritables microcosmes conservés par ces murailles de pierre.

L’altitude des Pyrénées s’estompe progressivement en remontant vers le nord, et les montagnes cèdent la place au piémont, limité à l’est par le vaste plateau de Lannemezan600 m environ), véritable château d’eau du département où naissent de nombreuses rivières des bassins de la Garonne et de l’ Adour ( Gers, Baïse, Save, Gimone, Midou, Douze). Ce plateau morainique formé au Quaternaire par la débâcle des glaciers est sujet à un climat relativement rude.

Plus à l’ouest et au nord, le piémont laisse filtrer des vallées plus larges qui attirent la majorité de la population du département. C’est là un pays vallonné, au climat plus clément.

À l’ouest, le bassin du gave de Pau ou Lavedan forme une large vallée de Lourdes à Argelès-Gazost.

Au centre, on trouve la vallée de Campan dominée par le pic du Midi de Bigorre, le col du Tourmalet, les massifs du Néouvielle et de l’Arbizon.

À l’est, la vallée de la Neste se déroule jusqu’à Arreau où se rejoignent les vallées d' Aure et du Louron.

Les vallées sont reliées entre elles par des cols d’altitude parfois élevée tel le Soulor, le Tourmalet, l’ Aspin ou encore le Peyresourde.

Le département possède deux petites enclaves dans le département voisin des Pyrénées-Atlantiques, à l'ouest du ruisseau de Carbouère. La première enclave est constituée des communes de Villenave-près-Béarn, Escaunets et Séron ; la seconde, au sud de la première et séparée de celle-ci par la commune de Saubole, est constituée des communes de Gardères et Luquet. Ces enclaves sont une survivance du Moyen Âge : en effet, à la fin du e siècle, Gaston IV le Croisé, vicomte de Béarn, épouse Talèse d’Aragon, vicomtesse du Montaner, petit territoire située entre Béarn et Bigorre ; le Montaner reste au Béarn mais Talèse garde pour elle cinq paroisses qui constituent toujours les deux enclaves dans les Pyrénées-Atlantiques.

Climat

Article détaillé : Climat des Hautes-Pyrénées.

Il est radicalement divisé en deux : au nord les plaines et bas plateaux, doux et peu ventés, au sud les montagnes, rigoureuses et longtemps enneigées (à l'exception des basses vallées).

Other Languages
aragonés: Altos Pireneus
беларуская: Верхнія Пірэнеі
беларуская (тарашкевіца)‎: Верхнія Пірэнэі
български: От Пирене
brezhoneg: Pireneoù-Uhel
català: Alts Pirineus
Чӑвашла: Тури Пиреней
español: Altos Pirineos
فارسی: اوت-پیرنه
客家語/Hak-kâ-ngî: Sông Pyrénées-sén
Bahasa Indonesia: Hautes-Pyrénées
italiano: Alti Pirenei
latviešu: Augšpireneji
मराठी: ऑत-पिरेने
Bahasa Melayu: Hautes-Pyrénées
Plattdüütsch: Hautes-Pyrénées
Nederlands: Hautes-Pyrénées
norsk nynorsk: Hautes-Pyrénées
Kapampangan: Hautes-Pyrénées
português: Altos Pirenéus
sámegiella: Hautes-Pyrénées
srpskohrvatski / српскохрватски: Hautes-Pyrénées
Simple English: Hautes-Pyrénées
slovenčina: Hautes-Pyrénées
slovenščina: Hautes-Pyrénées
српски / srpski: Високи Пиринеји
українська: Верхні Піренеї
Tiếng Việt: Hautes-Pyrénées
Bân-lâm-gú: Hautes-Pyrénées