Hautes-Pyrénées

Hautes-Pyrénées
Image illustrative de l'article Hautes-Pyrénées
Administration
Pays Drapeau de la France  France
Région Occitanie
Création du département
Chef-lieu
( Préfecture)
Tarbes
Sous-préfectures Argelès-Gazost
Bagnères-de-Bigorre
Président du
conseil départemental
Michel Pélieu ( PRG)
Préfet Béatrice Lagarde [1]
Code Insee 65
Code ISO 3166-2 FR-65
Démographie
Gentilé Haut-Pyrénéens,
Bigourdans
Population 228 868 hab. (2013)
Densité 51 hab./km2
Géographie
Superficie 4 464 km2
Subdivisions
Arrondissements 3
Circonscriptions législatives 2
Cantons 17
Intercommunalités 30
Communes 472

Les Hautes-Pyrénées ( prononcé [ o t . p i . ʁ e . n e] en français standard, [ ˈ ɔ . t ə . p i . ʁ e . n e] localement) sont un département français de la région Occitanie. Sa préfecture est la ville de Tarbes. L' Insee et la Poste lui attribuent le code 65.

Les habitants des Hautes-Pyrénées sont les Haut-Pyrénéens ou les Bigourdans.

Histoire

Article détaillé : Histoire des Hautes-Pyrénées.

Le département a été créé à la Révolution française, le en application de la loi du , à partir d’une partie de la province de Gascogne, la dite Bigorre et le Pays des Quatre-Vallées (Aure, Barousse, Nestès et le Magnoac).

Le conventionnel vicquois Bertrand Barère s’est particulièrement battu en ce sens : « Si ce pays, la Bigorre, est trop petit pour former un département, il convient de l’agrandir. Mais il serait très inique de n’en faire que des districts dépendant d’une ville étrangère ; ce serait un meurtre politique que de faire de Tarbes le misérable chef-lieu d’un district. » Il est alors baptisé « Hautes-Pyrénées ».

On notera l’étonnante géographie de ce département qui possède deux petites enclaves dans le département voisin des Pyrénées-Atlantiques. C’est une survivance du Moyen Âge : en effet, à la fin du XIe siècle, Gaston IV le Croisé, vicomte de Béarn, épouse Talèse d’Aragon, vicomtesse du Montaner, petit territoire située entre Béarn et Bigorre ; le Montaner reste au Béarn mais Talèse garde pour elle cinq paroisses qui constituent toujours les deux enclaves dans les Pyrénées-Atlantiques.

Les Hautes-Pyrénées et les pays qui occupaient son territoire avant la Révolution. Ceux-ci faisaient tous partie de la province de Gascogne.
.
Other Languages
aragonés: Altos Pireneus
беларуская (тарашкевіца)‎: Верхнія Пірэнэі
български: От Пирене
brezhoneg: Pireneoù-Uhel
català: Alts Pirineus
Чӑвашла: Тури Пиреней
español: Altos Pirineos
فارسی: اوت-پیرنه
客家語/Hak-kâ-ngî: Sông Pyrénées-sén
Bahasa Indonesia: Hautes-Pyrénées
italiano: Alti Pirenei
latviešu: Augšpireneji
मराठी: ऑत-पिरेने
Bahasa Melayu: Hautes-Pyrénées
Plattdüütsch: Hautes-Pyrénées
Nederlands: Hautes-Pyrénées
norsk nynorsk: Hautes-Pyrénées
norsk bokmål: Hautes-Pyrénées
Kapampangan: Hautes-Pyrénées
português: Altos Pirenéus
sámegiella: Hautes-Pyrénées
srpskohrvatski / српскохрватски: Hautes-Pyrénées
Simple English: Hautes-Pyrénées
slovenčina: Hautes-Pyrénées
slovenščina: Hautes-Pyrénées
српски / srpski: Високи Пиринеји
українська: Верхні Піренеї
Tiếng Việt: Hautes-Pyrénées
Bân-lâm-gú: Hautes-Pyrénées