Héraldique

Présentation des « blasons » (ou écus armoriés) dans une reconstitution de tournoi médiéval.

L’héraldique vient du nom masculin "héraut", c'est à dire, de celui qui annonçait et décrivait les chevaliers entrant en lice (tournoi), celui qui annonçait les événements, qui portait les déclarations de guerre en tant qu'officier public au Moyen Age. En plus d'être un adjectif, héraldique est un nom, un substentif féminin singulier désignant la science du blason. C'est-à-dire l'étude des armoiries (ou armes). C'est aussi un champ d'expression artistique, un élément du droit médiéval et du droit d’ Ancien Régime. Actuellement, elle constitue une science auxiliaire de l'histoire au même titre que la sigillographie, la vexillologie, la phaléristique, la diplomatique

L'héraldique s'est développée au Moyen Âge dans toute l' Europe comme un système cohérent d'identification non seulement des personnes [1], mais aussi en partie des lignées (le blason pouvant être transmis par héritage en traduisant le degré de parenté) et des collectivités humaines, ce qui en fait un système emblématique unique en un temps où la reconnaissance et l'identification passaient rarement par l'écrit.

Apparue au XIIe siècle au sein de la chevalerie [2], elle s'est rapidement diffusée dans l'ensemble de la société occidentale : clercs, nobles, bourgeois, paysans, femmes, communautés… Ensuite, on s'en est également servi pour représenter des corporations de métiers, des villes et plus rarement des régions, des pays.

Définitions

Armes sur un écu : Reproduction moderne d'un bouclier armorié (armes des Habsbourg d'Autriche)
Exemple d'armoiries, celles de Dunkerque.

Blason

Blason est un mot d'origine obscure qui vient peut-être du francique blâsjan (torche enflammée, gloire), ou du mot germanique blasen sonner du cor. Selon M. Guerard le mot blasus figurant dans le Polyptyque d'Irminon signifierait « arme de guerre » [3], mais ni Du Cange ni les autres dictionnaires de latin médiéval ne reprennent cette signification. « Blasonner » signifie décrire des armoiries suivant les règles de la science héraldique. Au sens strict, le blason est donc un énoncé, qui peut être oral ou écrit. C'est la description des armoiries faite dans un langage technique, le langage héraldique.
Le blasonnement est l'action qui consiste à décrire des armoiries (et donc à énoncer le blason qui est représenté). La science du blason est très ancienne, elle se fonda moins d'un siècle après que la mode des armoiries se fut établie au Moyen Âge.

Armes, écus, blasons et armoiries

Articles connexes : écu et Blasonnement.
Armes de l' Angleterre, écu sculpté dans la pierre

Les définitions ci-dessous sont précises, mais cette précision est loin de refléter l'usage réel, et reste donc très théorique. En pratique, les termes « blason », « armes », « écu »… sont souvent employés les uns pour les autres, aussi bien dans des ouvrages de vulgarisation, que dans les travaux d'auteurs faisant autorité.

  • Les armes sont des emblèmes peints sur un écu, qui doivent pouvoir être décrites dans la langue du blason, et qui désignent quelqu'un ou quelque chose. Elles ont le même rôle qu'une marque ou un logo, ou un nom propre : elles sont la manière héraldique d'identifier, de représenter ou d'évoquer une personne, physique ou morale ( maison ou famille, ville, corporation…). Les armes sont généralement considérées comme la propriété (intellectuelle) de cette personne, qui en est titulaire.
  • L’ écu ou écusson (le bouclier) est l'élément central et principal des armoiries, c'est le support privilégié sur lequel sont représentées les armes. Cependant, plusieurs armes peuvent être représentées sur un même écu, sans nécessairement représenter une personne unique : ce peut être l'union de deux armes représentant un mariage, ou la superposition de nombreuses armes. Un écu représente donc des armes, ou une alliance d'armes. Dans tous les cas, l'écu délimite graphiquement le sujet dont parle la composition, et est suffisant pour identifier des armes ou une alliance.
Armoiries d' Arlon réalisées sur un vitrail à l'hôtel de ville
  • Les armoiries (mot toujours au pluriel) sont ce qui est représenté graphiquement sur un objet armorié (au minimum l'écu). Les armoiries comprennent l'ensemble de la panoplie formée par l'écu, qui désigne le sujet, et ses ornements extérieurs éventuels (support, couronne, collier d'ordre…), qui disent quelque chose sur ce sujet. Certains ornements extérieurs (cimiers, tenants) font partie des armes (et leur sont systématiquement associés), certains sont arbitraires ou fantaisistes (lambrequins, symboles allégoriques ou votifs), mais la plupart sont la représentation héraldique de titres, de charges ou de dignités ; ils sont attribués officiellement, et peuvent varier suivant l'état du titulaire à un instant donné.
  • Blasonner signifie décrire des armoiries. Le blason est ce qui en résulte : c'est la description (en termes héraldiques) de tout ce qui est significatif dans des armoiries, et plus spécifiquement sur l'écu. La correspondance entre un blason et sa représentation est au centre de l'héraldique ; la donnée d'un blason doit permettre de représenter correctement des armoiries, et la lecture correcte d'armoiries doit conduire à un blason qui rend compte de tous ses traits significatifs. Deux représentations (ou armoiries) sont équivalentes si elles répondent au même blason, ce sont alors les mêmes armes (mais il peut y avoir plusieurs manières équivalentes de blasonner des armes).
Other Languages
azərbaycanca: Heraldika
башҡортса: Геральдика
беларуская: Геральдыка
беларуская (тарашкевіца)‎: Геральдыка
български: Хералдика
brezhoneg: Ardamezouriezh
bosanski: Heraldika
català: Heràldica
čeština: Heraldika
Чӑвашла: Геральдика
dansk: Heraldik
Deutsch: Heraldik
Ελληνικά: Εραλδική
English: Heraldry
Esperanto: Heraldiko
español: Heráldica
eesti: Heraldika
euskara: Heraldika
Frysk: Wapenkunde
galego: Heráldica
עברית: הרלדיקה
hrvatski: Heraldika
magyar: Heraldika
interlingua: Heraldica
Bahasa Indonesia: Heraldik
italiano: Araldica
日本語: 紋章学
ქართული: ჰერალდიკა
한국어: 문장학
Кыргызча: Геральдика
Lëtzebuergesch: Heraldik
Limburgs: Heraldiek
lietuvių: Heraldika
latviešu: Heraldika
македонски: Хералдика
Plattdüütsch: Heraldik
Nederlands: Heraldiek
norsk bokmål: Heraldikk
occitan: Heraudica
polski: Heraldyka
português: Heráldica
română: Heraldică
русский: Геральдика
sicilianu: Aràldica
Scots: Heraldry
srpskohrvatski / српскохрватски: Heraldika
Simple English: Heraldry
slovenčina: Heraldika
slovenščina: Heraldika
shqip: Heraldika
српски / srpski: Хералдика
svenska: Heraldik
Türkmençe: Geraldika
Türkçe: Arma bilimi
українська: Геральдика
Tiếng Việt: Huy hiệu học
მარგალური: ჰერალდიკა
中文: 纹章学