Guyana

 Ne doit être confondu ni avec la Guyane ni avec le Suriname (ancienne Guyane hollandaise).

République coopérative du Guyana

Co-operative Republic of Guyana (en)

Drapeau
Drapeau du Guyana
Blason
Armoiries du Guyana
Devise nationale One People, One Nation, One Destiny
(Un Peuple, Une Nation, Un Destin)
Hymne national Dear Land of Guyana, of Rivers and Plains
Administration
Forme de l'État République
Président de la République David Granger
Premier ministre Moses Nagamootoo
Langues officielles Anglais
Capitale Georgetown

6° 46′ N, 58° 10′ O

Géographie
Plus grande ville Georgetown
Superficie totale 214 970  km2
( classé 81e)
Superficie en eau 8,4
Fuseau horaire UTC - 4
Histoire
Indépendance Du Royaume-Uni
Date
Démographie
Gentilé Guyanien
Population totale (2015) 735 222 [1] hab.
( classé 155e)
Densité 3,50 hab./km2
Économie
Monnaie Dollar du Guyana ( GYD​)
Divers
Code ISO 3166-1 GUY, GY​
Domaine Internet .gy
Indicatif téléphonique +592
Organisations internationales ONU (), Caricom
Élizabeth II, chef du Commonwealth, exerce, parce que la Guyana est membre de cette organisation, son influence dans ce pays.

Le Guyana, en forme longue la République coopérative du Guyana, en anglais Co-Operative Republic of Guyana, anciennement Guyane britannique, est le seul État du Commonwealth situé en Amérique du Sud. De plus il s'agit également du seul État d'Amérique du Sud où la langue officielle est l'anglais. [2] Localisé au nord de l' équateur mais dans les tropiques, il dispose de côtes sur l' océan Atlantique. Le Guyana est entouré à l'est par le Suriname, au sud et au sud-ouest par le Brésil et à l'ouest par le Venezuela. C'est le troisième plus petit pays de l'Amérique du Sud et il fait partie des plus pauvres. Il a approximativement la taille de la Grande-Bretagne. Le Guyana est le seul pays sud-américain dont la langue officielle est l' anglais, et est l'un des deux derniers pays sur le continent américain où la conduite se fait du côté gauche.

Guyana signifie « terre d'eaux abondantes » dans la langue arawak. Le pays est caractérisé par ses vastes forêts tropicales disséquées par les nombreux fleuves, criques et chutes d'eau, notamment les chutes de Kaieteur sur le fleuve Potaro. Les tepuys du Guyana sont célèbres pour avoir inspiré le roman d' Arthur Conan Doyle Le Monde perdu, en 1912.

La capitale du Guyana, Georgetown, est située sur la côte atlantique et compte environ 245 000 habitants.

Histoire

Article détaillé : Histoire du Guyana.

Lorsque les premiers Européens sont arrivés dans la région autour de 1500, le Guyana était habité par les Arawaks, les tribus du peuple Caraïbe et d' Amérindiens. Bien que le Guyana ait été aperçu pour la première fois par Christophe Colomb pendant son troisième voyage (en 1498), il n'a pas été colonisé par les Européens avant que les Néerlandais n'y établissent en 1616 trois colonies séparées ; Essequibo (1616), Berbice (1627), et Demerara (1752). Le commandement fut assumé par les Britanniques vers la fin du XVIIIe siècle et les Néerlandais ont formellement cédé le territoire en 1814. En 1831, les trois territoires sont devenus une seule et même colonie britannique connue sous le nom de Guyane britannique. Celle-ci a accédé à l'indépendance en 1966 sous le nom de Guyana.

En 1974 est créée la communauté Jonestown  (en) à une dizaine de kilomètres de Port-Kaituma par le révérend Jim Jones. Cette communauté de la secte du Temple du Peuple rentre dans l'histoire le par le suicide collectif de 914 personnes dont 276 enfants.