Guerres de Religion (France)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Guerre de religion.

En France, on appelle guerres de Religion une série de huit conflits (guerres civiles, guerres de religion et opérations militaires) qui ont ravagé le royaume de France dans la seconde moitié du XVIe siècle et où se sont opposés catholiques et protestants, appelés aussi huguenots.

À partir du XVIe siècle, au catholicisme s’oppose le protestantisme, opposition qui débouche sur une terrible guerre civile. Les premières persécutions contre ceux qui adhèrent aux idées nouvelles commencent dans les années 1520[a]. Mais il faut attendre les années 1540 et 1550, pour voir le développement des clivages. À la fin du règne d'Henri II, le conflit se politise. Les guerres de Religion commencent en 1562 et se poursuivent entrecoupées de périodes de paix jusqu'en 1598, avec la mise en place de l'édit de Nantes. Les guerres de Religion trouvent un prolongement aux XVIIe (siège de La Rochelle, révocation de l'édit de Nantes) et XVIIIe siècles (guerre des camisards), jusqu'à l’arrêt des persécutions sous Louis XVI (édit de Versailles en 1787).

Le massacre de la Saint-Barthélemy (1572)
par François Dubois, peintre protestant.
Musée cantonal des Beaux-Arts, Lausanne.
Une procession de la Ligue pendant le siège de Paris (1590).
Musée Carnavalet, Paris.
Other Languages
Bahasa Indonesia: Perang Agama Perancis
한국어: 위그노 전쟁
Lingua Franca Nova: Geras de relijio (Frans)
Nederlands: Hugenotenoorlogen
srpskohrvatski / српскохрватски: Hugenotski ratovi
Simple English: French Wars of Religion
slovenščina: Francoske verske vojne
српски / srpski: Хугенотски ратови