Guerre anglo-espagnole (1585-1604)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Guerre anglo-espagnole.
Guerre anglo-espagnole (1585-1604)
Description de cette image, également commentée ci-après
Défaite de l'Invincible Armada (1588)
Peinture de Philippe-Jacques de Loutherbourg (1796)
Informations générales
Date1585 – 1604
LieuAtlantique, Manche, Pays-Bas, Espagne, Caraïbes, Cornouailles
IssueTraité de Londres
Belligérants
Drapeau de l'Angleterre Royaume d'Angleterre
Drapeau des Provinces-Unies Provinces-Unies
Drapeau de l'Espagne Monarchie espagnole
Drapeau du Royaume du Portugal Royaume de Portugal
Commandants
Élisabeth Ire d'Angleterre
Francis Drake
John Hawkins
Robert Dudley
Philippe II d'Espagne
Philippe III d'Espagne
Álvaro de Bazán
Alonso Pérez de Guzmán
Alexandre Farnèse
Pertes
88 285 morts[1]

Guerre anglo-espagnole (1585-1604)

Batailles

Terre ferme espagnole des Amériques
San Juan de Ulúa · Saint-Domingue (en) · Carthagène des Indes (en) · Saint-Augustine (en) · (en) · San Mateo (en) · Guadeloupe (en) · (en) · Pinos (en) · (en) · Portobello (en) · (en)
Açores et îles Canaries
Ponta Delgada (en) · Île Terceira · Flores (en) · Las Palmas (en) · Ferrol - Açores (en)
Eaux européennes
Cadix (Cadix (1er) · Calais - Gravelines · La Corogne - Lisbonne · (en) · (en) · Berlengas (en) · Golfe d'Almería (en) · Golfe de Gascogne (en) · Cornouailles · Cadix (Cadix (2e) · Sesimbra (en) · Dover Strait (en) · Golfe de Cadix (en)
Allemagne et Pays-Bas
Mons · Goes · Haarlem · Schoonhoven (en) · Gembloux · Rijmenam · Noordhorn (en) · Eindhoven (en) · Arnhem (en) · Zutphen · L'Écluse (en) · Berg-op-Zoom · Rheinberg (en) · Breda · Deventer · Groenlo (Groenlo (1er) · Lippe (en) · Turnhout · Bredevoort (en) · Groenlo (Groenlo (2e) · Nieuport · Ostende
France
Arques · Paris · Rouen · Craon · Blaye · Fort Crozon · Le Catelet (en) · Doullens · (en) · Amiens
Irlande

Carrigafoyle (en) · Smerwick (en) · Côte ouest irlandaise · Kinsale · Castlehaven (en)

La guerre anglo-espagnole de 1585-1604 est un conflit intermittent, ponctué de batailles importantes mais très éloignées les unes des autres, et ayant opposé les royaumes d'Angleterre d'Élisabeth Élisabeth Ire et d'Espagne de Philippe II.

Cette guerre, intrinsèquement liée au théâtre plus vaste des tensions dynastiques, religieuses et commerciales en Europe, n'a jamais été officiellement déclarée. Elle commence avec l'expédition de Robert Dudley, comte de Leicester et favori d'Élisabeth Élisabeth Ire qui le charge de soutenir la révolte des Provinces-Unies contre l'autorité espagnole.

En 1587 les Anglais remportent une victoire à Cadix et l'Invincible Armada espagnole est défaite à la bataille de Gravelines. Deux autres armées espagnoles sont envoyées, mais manquent leurs objectifs en raison des mauvaises conditions météorologiques.

L'Angleterre se révèle incapable de profiter de ces acquis et perd l'initiative avec l'échec de l'expédition Drake-Norris entre La Corogne et Lisbonne en 1589. Après la défaite de l'Invincible Armada, l'Espagne a renforcé sa marine et sa flotte du trésor ramène le métal précieux des Amériques. La guerre tourne alors progressivement en faveur de l'Espagne.

Contexte

John Hawkins

Dans les années 1560, Philippe II d'Espagne cherche à entraver la politique de la couronne d'Angleterre pour des raisons commerciales et religieuses. La protestante Élisabeth Élisabeth Ire s'attire les foudres des catholiques romains en rendant la fréquentation des services de l'église d'Angleterre obligatoires et en punissant d'emprisonnement la fréquentation de la messe. Les Anglais soutiennent également la cause protestante aux Pays-Bas, de plus en plus hostiles au gouvernement espagnol.

Les activités des corsaires anglais, considérés comme des pirates par les Espagnols, dans les Caraïbes et en Atlantique ponctionnent sévèrement le Trésor espagnol. En 1562, John Hawkins se lance dans le commerce transatlantique des esclaves et obtient des accréditions royales. Le gouvernement espagnol considère ce commerce avec ses colonies des Antilles comme de la contrebande.

En septembre 1568, un transport d'esclaves conduit par John Hawkins et Francis Drake est surpris par les Espagnols à San Juan de Ulúa près de Veracruz, au Mexique. Plusieurs navires sont coulés. Cet engagement achève de dégrader les relations anglo-espagnoles. L'année suivante, les Anglais capturent plusieurs navires du trésor chargé de fournir l'armée espagnole aux Pays-Bas. L'intensification des activités de Drake et Hawkins et de quelques autres corsaires est pour les Anglais un moyen de briser le monopole espagnol sur le commerce atlantique.

Other Languages