Groupware

Un groupware, collecticiel, ou encore logiciel de groupe, est un type de logiciel qui permet à un groupe de personnes de partager des documents à distance pour favoriser le travail collaboratif.

Terminologie

L'origine anglo-saxonne du terme « groupware » est une extension de « hardware » et « software », mais on utilise aussi, à tort, TCAO (abréviation de « Travail coopératif assisté par ordinateur »). En français le mot « collecticiel » est recommandé, mais on utilise aussi « logiciel de travail collaboratif » ou « logiciel de groupe ».

Vocabulaire et éléments de définition

L'Office québécois de la langue française recommande la traduction « collecticiel ». La Commission générale de terminologie et de néologie a adopté le terme « logiciel de groupe de travail » (forme abrégée : « logiciel de groupe »)[1] pour qualifier les logiciels permettant à un groupe d'utilisateurs de travailler en collaboration sur un même projet sans être nécessairement réunis. Une traduction aurait pu être « logiciel de travail collaboratif ». Aujourd'hui ces « outils collaboratifs » sont souvent regroupés dans des environnements de développement de type Plate-forme collaborative [2] ou Communications unifiées [3].

Éléments de définition :

  • Selon Jean-Claude Courbon, le « groupware est l’ensemble des technologies et des méthodes de travail associées qui, par l’intermédiaire de la communication électronique, permettent le partage de l’information sur un support numérique à un groupe engagé dans un travail collaboratif et/ou coopératif ».
  • Pour Peter et Trudy Johnson-Lenz [4], le « groupware est l’ensemble des processus et procédures d’un groupe de travail devant atteindre un objectif particulier, plus les logiciels conçus pour faciliter ce travail de groupe ».
  • Certaines sources estiment cependant que les groupwares (collecticiels) sont à distinguer de la collectique (ou CSCW), cette dernière regroupant l'ensemble des techniques et des méthodes qui contribuent au travail à plusieurs, les collecticiels n'étant que les logiciels sur lesquels s'appuie la mise en œuvre de la collectique [5].
  • pour le sociologue, le groupware est typiquement un dispositif sociotechnique, notamment utilisé dans le domaine professionnel, qui permet de nouvelles formes d’organisation du travail, éventuellement collaborative et asynchrone[6], mais toujours dans une double logique permettant à la fois la créativité et la formalisation, à la fois l'autonomie et le contrôle [7]

Ces difficultés de définitions révèlent l'aspect pluridisciplinaire du collecticiel, mais sans doute aussi les difficultés d'appropriation dans les entreprises.

Other Languages