Griffon (mythologie)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Griffon.
Griffon : chimère antique, dessinée dans une mosaïque.

Le griffon ou grype est une créature légendaire présente dans plusieurs cultures anciennes. Il est imaginé et représenté avec le corps d'un aigle (tête, ailes et serres) greffé sur l'arrière d'un lion (abdomen, pattes et queue), et muni d'oreilles de cheval. Avec quelquefois des variantes le griffon gardera de tout temps la particularité reconnaissable d'être hiéracocéphale.

Le griffon dans l'Histoire

Griffon sans ailes sur une fresque de la salle du trône du palais de Knossos, en Crète.

Le griffon dans l'Antiquité

Le griffon apparaît en Élam à la fin du IVe millénaire av. J.-C. et en Égypte vers -3000, avec un corps de lion, une tête et des ailes d'aigle. Tout au long de l'histoire antique, cette forme première ne cesse d'être nuancée par divers apports iconographiques, notamment dans les cultures mésopotamienne, grecque puis romaine.

Le griffon se voit souvent associé aux divinités et héros locaux (Gilgamesh, Ningishzida, Seth, rois égyptiens, Apollon, Dionysos, Éros ou encore Némésis),

  • en train de tirer des chars (l’attelage du dieu des Tempêtes mésopotamien, d'Éros, d’Artémis, de Dionysos, ou de Malakbel de Palmyre),
Statère en argent représentant un griffon bondissant
  • de porter des personnages sur son dos (la divinité féminine mésopotamienne exhibant des serpents dans ses mains, Dionysos, Apollon et parfois une Néréide, ainsi que les défunts),
  • participer à des scènes de chasse, combattre héros, guerriers et ennemis (dont en particulier les Arimaspes et les Amazones),
  • s’attaquer à des animaux sauvages, communs ou fantastiques (Sphinx, Scylla, centaures et tritons),
  • se camper face à un congénère de part et d’autre d’un élément (l’arbre de vie et la palmette orientaux remplacés dans l'art romain par un candélabre, un vase, une lyre ou un trépied d’Apollon),
  • s'abreuver ou enfin se lier au culte funéraire (comme animal psychopompe ou comme gardien du monde des morts).

En Grèce, Hérodote mentionne plusieurs fois brièvement les griffons dans son Enquête, sans les décrire[1]. Au livre III, il rapporte une tradition selon laquelle des griffons vivent près des gisements d'or importants situés au nord de l'Europe ; le peuple des Arimaspes, des hommes qui n'ont qu'un œil, doit combattre ces griffons pour leur arracher l'or[2]. Hérodote, dans ce passage, refuse de croire que les Arimaspes n'ont qu'un œil et ne se prononce pas explicitement sur les griffons. Au livre IV, il mentionne les griffons dans le même rôle lorsqu'il rapporte le voyage qu'Aristéas de Proconnèse affirme avoir fait dans le Nord et qu'il rapporte dans son poème épique, les Arimaspées[3].

Le griffon au Moyen Âge

Article connexe : Griffon (héraldique).
Griffon dans un bestiaire du XIIIe siècle
Gravure de Martin Schongauer, v. 1475-85.

Le griffon intègre sans difficulté le monde du Moyen Âge. Il est en effet considéré comme un animal réel appartenant au genre des oiseaux, et personne ne paraît douter de son existence. Il se rencontre très tôt dans l’art et la littérature chrétienne. Il gagne ensuite l'ensemble des formes d’art et des régions occidentales, fait l’objet de nombre de commentaires savants dans les bestiaires et encyclopédies médiévales, et parcourt même plusieurs œuvres littéraires romanesques. Citons, entre autres, le commentaire d'Isidore de Séville dans ses Étymologies, qui trouve des répercussions durant tout le Moyen Âge, ou encore certaines versions du Roman d'Alexandre. Le griffon ne bénéficie que d'un symbolisme réduit.

Vers la fin du Moyen Âge, le griffon est utilisé dans des armoiries. Nombreux sont les écussons ornés de têtes, ou de corps complet représentant le griffon. Armundal, baron de Navarre, y ajouta ces phrases : « Bonne instance, mon royaume et mon chez moi, se doivent de s'enorgueillir du protecteur qu'il se doit. »

Il est également gravé par Martin Schongauer et Albrecht Dürer.

Le griffon à la Renaissance

Au cinquième jour de La Sepmaine, le poète gascon Guillaume Du Bartas le décrit ainsi :

« […] l'Indois Griffon aux yeus estincelans,
A la bouche aquiline, aux ailes blanchissantes,
Au sein rouge, au dos noir, aux griffes ravissantes,
Dont il va guerroyant et par monts et par vaux
Les lyons, les sangliers, les ours, et les chevaux :
Dont il fouille pillard le feconde poictrine
De nostre bisayeule, et là dedans butine
Maint riche lingot d'or, pour apres en plancher,
Son nid haut eslevé sur un aspre rocher :
Dont il deffend, hardi, contre plusieurs armees
Les mines par sa griffe une fois entamees »

Du Bartas suit les Anciens : Élien (4, 27), Pline l'Ancien (7, 10), alors que de son temps, Pierre Belon (Histoire naturelle des oiseaux) et André Thevet (Cosmographie., 12, 6) considèrent cet oiseau comme un animal fabuleux. Le commentaire de ce passage par Pantaléon Thévenin indique en manchette : « Le Grifon. Thevet et Belon nient y en avoir. »

Le griffon à l'ère moderne

Griffon au XIXème siècle dans les oeuvres complètes de Buffon (1837)

Le griffon a été le symbole de la compagnie aérienne française Transports Aériens Intercontinentaux (TAI), maintenant partie d'Air France.

À partir de 1985, le griffon est devenu l'emblème des voitures fabriquées par la société suédoise Saab ainsi que des camions Scania[4].

Anatole France, écrivain français de la fin du e siècle, a écrit en janvier 1865 un poème intitulé La Sagesse des griffons.

Other Languages
Alemannisch: Greif
العربية: غرفين
asturianu: Grifu
azərbaycanca: Qrifon
беларуская: Грыфон
български: Грифон
brezhoneg: Gripi (mojenn)
bosanski: Grifon
català: Griu
čeština: Gryf
kaszëbsczi: Grif
dansk: Grif
Deutsch: Greif
Ελληνικά: Γρύπας
English: Griffin
Esperanto: Grifo
español: Grifo
eesti: Greif
euskara: Grifo
فارسی: شیردال
suomi: Aarnikotka
galego: Grifón
עברית: גריפון
hrvatski: Grifon
magyar: Griff
Հայերեն: Արծվառյուծ
Bahasa Indonesia: Griffin
日本語: グリフォン
ქართული: გრიფი
한국어: 그리핀
Кыргызча: Грифон
Latina: Gryps
lietuvių: Grifonas
македонски: Грифон
മലയാളം: ഗ്രിഫിൻ
Bahasa Melayu: Griffin
Nederlands: Griffioen
norsk nynorsk: Griff
norsk: Griff
Novial: Grifone
polski: Gryf
português: Grifo
română: Grifon
русский: Грифоны
srpskohrvatski / српскохрватски: Grifon
Simple English: Griffin
slovenčina: Gryf
slovenščina: Grifin
српски / srpski: Грифон
svenska: Grip
Tagalog: Gripon
Türkçe: Griffon
українська: Гриф (міфологія)
اردو: گرفن
oʻzbekcha/ўзбекча: Grifon
Tiếng Việt: Điểu sư
中文: 狮鹫
粵語: 鷹獅獸