Grande-Bretagne

 Cet article concerne l'île de Grande-Bretagne. Ne pas confondre avec la nation d' Angleterre, ni avec l'État britannique du Royaume-Uni. Pour l'ancienne forme de la monarchie britannique, voir Royaume de Grande-Bretagne. Pour des articles homonymes, voir GB.
Grande-Bretagne
Great Britain (en)
Vue satellite de la Grande-Bretagne
Vue satellite de la Grande-Bretagne
Géographie
Pays Drapeau : Royaume-Uni  Royaume-Uni
Archipel Îles Britanniques
Localisation Océan Atlantique
Coordonnées 53° 50′ 00″ N, 2° 25′ 00″ O
Superficie 229 850 km2
Point culminant Ben Nevis (1 343 m)
Géologie Île continentale
Administration
Nations constitutives Angleterre, pays de Galles, Écosse
Démographie
Population 63 700 000 hab. (2013)
Densité 277,14 hab./km2
Plus grande ville Londres
Autres informations
Découverte Préhistoire
Fuseau horaire UTC+0

Géolocalisation sur la carte : Europe

(Voir situation sur carte : Europe)
Grande-Bretagne
Grande-Bretagne
Îles au Royaume-Uni

La Grande-Bretagne, en anglais Great Britain, est une île au large du littoral nord-ouest de l' Europe continentale. Elle représente la majorité du territoire du Royaume-Uni. En son acception politique, ce toponyme désigne l' Angleterre, le pays de Galles et l' Écosse ainsi que la plupart des territoires insulaires contigus à l'exclusion de l' Île de Man et des Îles Anglo-Normandes.

Située à la jonction de l' Atlantique et de la mer du Nord, elle est séparée de l' Irlande par la mer d'Irlande et du continent par la Manche. C'est la plus grande île et la plus peuplée du continent européen.

Géologie

Géologie (simplifiée) de la Grande-Bretagne

La Grande-Bretagne est le pays d'origine de la géologie moderne, dont les principaux maîtres sont Charles Lyell et Richard Owen.

L'île est séparée de celle d'Irlande par une mer présente à cause d'une dépression bathymétrique due à un sur-creusement par les calottes de la dernière période glaciaire; ce sont ces mêmes glaciers qui sont responsables du creusement des vallées glaciaires que sont les lochs ou fjords d'Écosse, vallées dont les axes, c'est-à-dire l'axe d'écoulement des glaces, sont justement dirigés vers cette mer entre Grande-Bretagne et Irlande où la calotte principale se trouvait.