Grand Prix automobile de Monaco

Grand Prix de Monaco
Tracé de la course
Données de course
Nombre de tours78
Longueur du circuit3,337 km
Distance de course260,286 km
Conditions de course
Résultats
Vainqueur 2018Drapeau de l'Australie Daniel Ricciardo,
Red Bull-TAG Heuer,
h 42 min 54 s 807
(vitesse moyenne : 151,750 km/h)
Pole position 2018Drapeau de l'Australie Daniel Ricciardo,
Red Bull-TAG Heuer,
min 10 s 810
(vitesse moyenne : 169,654 km/h)
Record du tour en course 2018Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen,
Red Bull-TAG Heuer,
min 14 s 260
(vitesse moyenne : 161,772 km/h)

Le Grand Prix de Monaco est une des plus anciennes et l'une des trois courses les plus prestigieuses au monde, disputée en Principauté de Monaco, sur un circuit urbain conçu en 1929, par Antony Noghès (en) fils du président de l'Automobile Club de Monaco, sous les auspices du Prince Louis II de Monaco. Cette création répondait au défi d'organiser une compétition sur le territoire exigu de Monaco (environ 1,5 km2 à l'époque), condition requise par la Commission Sportive Internationale pour que l'Automobile Club de Monaco soit reconnu internationalement. En effet, l'autre grande compétition monégasque, le rallye automobile Monte-Carlo, créé dès 1911, était disputé sur les routes de nombreux pays d'Europe.

Le Grand Prix de Monaco est organisé par l'Automobile Club de Monaco fondé sous le nom de Sport Vélocipédique de Monaco en 1890, qui organise également le rallye automobile Monte-Carlo.

La course inaugurale est remportée le par William Grover-Williams, au volant d'une Bugatti officielle du constructeur de Molsheim. La Principauté ne connaît depuis lors que quatorze années sans Grand Prix. Le Grand Prix de Monaco fut la seconde épreuve du premier championnat du monde de Formule 1, le 21 mai 1950. L'édition 1952 du Grand Prix ne figure pas au programme du championnat de monde de Formule 1 car les organisateurs privilégient cette année-là la catégorie sport. Après une éclipse de deux années sans course, le Grand Prix de Monaco reprend en 1955 avec un plateau de Formule 1. La course figure depuis cette date, chaque année au calendrier du championnat du monde de Formule 1.

Le circuit de Monaco serpente autour du port Hercule, dans les rues de Monte-Carlo et de La Condamine, enchaînant les virages serrés au milieu de rails de protection : il n'y a aucun espace de dégagement entre la piste et ceux-ci, contrairement aux autres circuits, ce qui implique la présence de grues à plusieurs endroits pour dégager les monoplaces accidentées au plus vite. La piste étroite est exigeante et rend les dépassements difficiles cependant, au fil des années, l'Automobile Club a apporté des améliorations constantes notamment en ce qui concerne l'aménagement des stands de ravitaillement.

L'aura du Grand Prix et la passion qu'il inspire en font un événement incontournable de chaque saison de Formule 1. En 2010, la FIA a fait procéder à de nouvelles modifications du circuit avec la mise en place de vibreurs plus hauts dans les deux chicanes du circuit (nouvelle chicane du port et à chicane de la Piscine) et un resurfaçage de la voie des stands et des portions entre Sainte Dévote et l’avenue de Monte Carlo, entre la place du Casino et le Portier et entre la sortie du tunnel et la chicane suivante.

Le record de victoires sur ce circuit en Formule 1 est détenu par Ayrton Senna qui s'est imposé à six reprises en dix participations.

Other Languages
беларуская: Гран-пры Манака
беларуская (тарашкевіца)‎: Гран-пры Манака
Bahasa Indonesia: Grand Prix Monako
Bahasa Melayu: Grand Prix Monaco
norsk nynorsk: Monaco Grand Prix
srpskohrvatski / српскохрватски: Velika nagrada Monaka
Simple English: Monaco Grand Prix
slovenščina: Velika nagrada Monaka