Gorges de Galamus

Gorges de Galamus
Les Gorges de Galamus en été
Les Gorges de Galamus en été
Massif Pyrénées
Pays Drapeau de la France  France
Coordonnées géographiques 42° 50′ 09″ nord, 2° 28′ 50″ est [1]

Géolocalisation sur la carte : Pyrénées

(Voir situation sur carte : Pyrénées)
Gorges de Galamus
Orientation
Longueur
Type Gorge avec calcaires et dolomies datant du Jurassique inférieur au Crétacé inférieur
Écoulement Agly

Situées en France, les gorges de Galamus sont un passage étroit entre le département de l' Aude et le département des Pyrénées-Orientales.

Contexte géologique

L' Agly ou « rivière des aigles » qui coule au fond des gorges de Galamus est un petit fleuve côtier venue du Pech de Bugarach qui a creusé cette entaille profonde de plusieurs dizaines de mètres dans la roche. Cette même rivière a creusé au sud une cluse, le Fossé de la Fou (à ne pas confondre avec les gorges de la Fou, plus au sud) dans une autre barrière calcaire.

Les gorges sont découpées dans un relief karstique dû à l'action de l'eau souterraine gorgée de gaz carbonique sur des roches calcaires. Les formes originales dues au grottes, avens, gorges, lapiaz ont été rendues plus tourmentées par les plissements provoqués par la formation des Pyrénées. Cet endroit contient une roche géologique rare formée par des sources. Cette roche s'appelle le tuf calcaire.

La rivière Agly est alimentée par de nombreuses sources et résurgences parfois chaudes (27 °C) que l'on trouve tout le long des gorges. Une source abondante (150 L/s) assure la consommation d'eau du village en aval, Saint-Paul-de-Fenouillet.

Les gorges sont géologiquement constituées de calcaires et de dolomies du Jurassique inférieur au Crétacé inférieur (entre -205 et -108 millions d'années). Ces roches ont modelé un relief âpre et tourmenté.

Other Languages