Google

Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne l'entreprise Google Inc. Pour le moteur de recherche, voir Google (moteur de recherche). Pour les autres significations, voir Google (homonymie).
Google

Logo de Google depuis le .

Création [1], garage Google, Menlo Park, Californie
Fondateurs Larry Page et Sergueï Brin
Forme juridique Filiale
Action NASDAQ : GOOG
Slogan Don't be evil (Ne soyez pas malveillant, ne faites pas le mal)
Siège social Drapeau des États-Unis  Googleplex, Mountain View ( États-Unis)
Direction Sundar Pichai, directeur général et directeur produits [2]
Activité Internet
Produits
Société mère Alphabet
Filiales Sparrow, Waze, ITA Software, BufferBox, FeedBurner
Effectif 57 148 (Q2 2015) [3]
Site web google.com
Capitalisation 488,81 milliards de $ (31 octobre 2015) [4]
Dette Decrease Positive.svg 3,81 milliards de $ (2013)
- 27,25% [5]
Chiffre d’affaires en augmentation 66 milliards de $ (2014) [6]
+ 19% vs 2013
Résultat net en augmentation 14,44 milliards de $ (2014) [6]
+ 12% vs 2013

Google (prononcé ['guːgəl]) est une entreprise américaine de services technologiques fondée en dans la Silicon Valley, en Californie, par Larry Page et Sergueï Brin, créateurs du moteur de recherche Google.

C'est une filiale de la société Alphabet depuis août 2015.

L'entreprise s'est principalement fait connaître à travers la situation monopolistique de son moteur de recherche, concurrencé historiquement par AltaVista puis par Yahoo! et Bing. Elle a ensuite procédé à de nombreuses acquisitions et développements et détient aujourd'hui de nombreux logiciels et sites web notables parmi lesquels YouTube, le système d'exploitation pour téléphones mobiles Android, ainsi que d'autres services tels que Google Earth, Google Maps ou Google Play.

Google s'est donné comme mission « d'organiser l'information à l'échelle mondiale et de la rendre universellement accessible et utile » [7]. Eric Schmidt en a été le CEO jusqu'au et est désormais remplacé par Larry Page [8].

Google est devenu l'une des premières entreprises américaines et mondiales par sa valorisation boursière, quelques années après une entrée en bourse originale. Début 2008, elle valait 176 milliards de dollars à Wall Street [9]. En 2014, le classement Best Global Brands d' Interbrand positionne Google comme la 2e entreprise mondiale en termes de valeur avec une valorisation de 107,43 milliards de dollars (+15 % par rapport à 2013), dépassant avec Apple pour la première fois depuis la création de ce classement en 1974 la barre des cent milliards de dollars [10]. Le , Google dépasse Apple et devient la première capitalisation boursière des États-Unis avec une capitalisation boursière totale de 550 milliards de dollars dispersée au travers de ses différentes catégorises d'actions [11].

La société compte environ 50 000 employés. La plupart travaillent au siège mondial : le Googleplex, à Mountain View en Californie.

Google est l'une des plus imposantes entreprises du marché d'Internet et fait partie, avec Apple, Facebook et Amazon.com, du « Big Four » (les « quatre gros », aussi appelés GAFA) des entreprises de technologie [12], [13], [14], [15]. En 2011, Google possédait un parc de plus de 900 000 serveurs [16], contre 400 000 en 2006 [17], ce qui en fait le parc de serveurs le plus important au monde (2 % du nombre total de machines), avec des appareils répartis sur 32 sites. Parallèlement, le moteur de recherche Google a indexé plus de 1 000 milliards de pages web en 2008 [18]. En , Google représente 6,4 % du trafic Internet mondial et affiche une croissance supérieure à celle du web [19]. En Europe, Google aurait une part de marché de 93 % concernant les moteurs de recherche [20].

Observant des gains de parts de marché qui se traduisent par plus de consultations, Google mise sur des changements d'infrastructure pour améliorer sa capacité technique. Par exemple, l'infrastructure Caffeine a pour but d'augmenter la rapidité du traitement des pages web afin de les indexer plus rapidement (il aurait ainsi gagné 50 % en rapidité) [21].

Au-delà du moteur de recherche, Google offre gratuitement de nombreux logiciels et services (email, suite bureautique, vidéo, photo, blog…) et se finance par la publicité à partir de l'an 2000 avec un principe de lien sponsorisé dans les résultats de recherche et une facturation au «  coût par clic » pour les annonceurs [22]. Cependant, la situation croissante de monopole et les questions de vie privée inquiètent de plus en plus, de l'internaute occasionnel jusqu'à certaines grandes organisations. Google a également fait l'objet de plusieurs poursuites en justice, notamment pour plusieurs affaires de compatibilité de copyright et pour sa plateforme Google Books.

Origine du nom

Article connexe : Gogol.

Le nom de l'entreprise Google a pour origine le terme mathématique « googol » [23] ou gogol en français, qui désigne 10100, c'est-à-dire un nombre commençant par 1 suivi de cent zéros [24]. Larry Page et Sergueï Brin demandèrent en 1997, à d'autres étudiants en informatique, de l'aide pour nommer le fruit de leur travail. L'idée serait venue de Sean Anderson, qui suggéra « googolplex [25] », nom qui séduisit Larry Page. Il lui demanda d'aller enregistrer le nom de domaine « googol ». Sean Anderson se serait alors trompé dans l'entrée du nom, en frappant google.com [25]. D'autres sources affirment que, le nom de domaine googol.com n'étant plus disponible (déjà attribué depuis avril 1995), le nom fut modifié volontairement.

Quelque qu'en soit la raison, Google prend la place de googol, plus simple et plus facile à retenir pour un anglophone, et il deviendra célèbre dans le monde entier : en 2006, le nom du moteur de recherche, puis de l'entreprise, figurait parmi les dix marques les plus connues au monde [26] et serait devenue, depuis, la première marque connue au niveau mondial [27], [28], [29], [30]. Certains dictionnaires ont désormais inclus le verbe to google (en français, googoliser ou googler) dans leurs pages, avec le sens utiliser le moteur de recherche Google pour obtenir un renseignement sur le web [31].

Par ailleurs, la similitude avec le mot anglais goggles signifiant « lunettes », rappelle les deux [O] de la marque. Si on ne peut pas en attribuer l'origine, Google utilise ce jeu de mots dans un de ses services de recherche photo : Google goggles [32]. Également, 10gogol (un chiffre 1 suivi d'un gogol de zéros) s'appelle un gogolplex, dont vient le nom du Quartier général de Google [33].

Ce terme symbolise les buts que Google s'est fixés : « organiser l'immense volume d'information disponible sur le Web et dans le monde [24]. » En effet, si le nombre de pages web indexables est gigantesque (plus de mille milliard), il reste minime par rapport à un gogol. Ce nombre, dont est issu le nom Google, exprime les dimensions potentiellement colossales et universelles du monde d' internet, unique domaine d'activité de l'entreprise.