Gometz-le-Châtel

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gometz.
Gometz-le-Châtel
L'église Saint-Clair
L'église Saint-Clair
Blason de Gometz-le-Châtel
Blason
Logo
Logo
Administration
Pays Drapeau de la France  France
Région Île-de-France
Département Essonne
Arrondissement Palaiseau
Canton Les Ulis
Intercommunalité Communauté d'agglomération Communauté Paris-Saclay
Maire
Mandat
Lucie Sellem
2014-2020
Code postal 91940
Code commune 91275
Démographie
Gentilé Castelgometziens
Population
municipale
2 565 hab. (2015 en diminution de 0,89 % par rapport à 2010)
Densité 508 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 40′ 41″ nord, 2° 08′ 16″ est
Altitude Min. 83 m
Max. 169 m
Superficie 5,05 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Essonne

Voir sur la carte administrative de l'Essonne
City locator 14.svg
Gometz-le-Châtel

Géolocalisation sur la carte : Essonne

Voir sur la carte topographique de l'Essonne
City locator 14.svg
Gometz-le-Châtel

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Gometz-le-Châtel

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Gometz-le-Châtel
Liens
Site web gometzlechatel.fr

Gometz-le-Châtel [1] ( prononcé [ g o m ɛ s l ǝ ʃ ɑ ɛ l] Écouter) est une commune française située à vingt-cinq kilomètres au sud-ouest de Paris dans le département de l' Essonne en région Île-de-France.

Ses habitants sont appelés les Castelgometziens [2].

Géographie

Situation

Position de Gometz-le-Châtel en Essonne.
Occupation des sols.
Type d’occupation Pourcentage Superficie
(en hectares)
Espace urbain construit 14,7 % 74,58
Espace urbain non construit 4,1 % 20,74
Espace rural 81.2 % 410,99
Source : Iaurif [3]

La commune est située sur le plateau du Hurepoix.

Gometz-le-Châtel est située à vingt-cinq kilomètres au sud-ouest de Paris- Notre-Dame [4], point zéro des routes de France, vingt-trois kilomètres au nord-ouest d' Évry [5], huit kilomètres au sud-ouest de Palaiseau [6], onze kilomètres au nord-ouest de Montlhéry [7], treize kilomètres au nord-ouest d' Arpajon [8], dix-neuf kilomètres au nord-est de Dourdan [9], vingt-six kilomètres au nord-ouest de Corbeil-Essonnes [10], vingt-six kilomètres au nord-ouest de La Ferté-Alais [11], vingt-sept kilomètres au nord d' Étampes [12], trente-neuf kilomètres au nord-ouest de Milly-la-Forêt [13]. Elle est par ailleurs située à un kilomètre à l'ouest de son homonyme Gometz-la-Ville [14].

Hydrographie

La commune est traversée par le Vaularon [15], ainsi que par son affluent, le ru d'Angoulême.

Relief et géologie

Le paysage communal est fortement marqué par la vallée du Vaularon. Le sud et l'ouest de Gometz-le-Châtel sont une plaine, à une altitude de 167,5 m. La commune se situe dans la pente de la vallée du Vaularon qui s'ouvre, au nord-est, sur la vallée de l' Yvette, et Bures-sur-Yvette.

La superficie de la commune est de 505 hectares, l'altitude varie entre 83 et 169 mètres [16].

Communes limitrophes

Climat

Article connexe : Climat de l'Essonne.

Gometz-le-Châtel est située en Île-de-France et bénéficie d'un climat océanique dégradé, caractérisé par des hivers frais, des étés doux et des précipitations également réparties sur l'année. Les températures moyennes relevées à la station départementale de Brétigny-sur-Orge s'élèvent à 10,8 °C avec des moyennes maximales et minimales de 15,2 °C et 6,4 °C. Les températures réelles maximales et minimales relevées sont de 24,5 °C en juillet et 0,7 °C en janvier, avec des records établis à 38,2 °C le et −19,6 °C le . La situation en grande banlieue de la commune entraîne une moindre densité urbaine et une différence négative de un à deux degrés Celsius avec Paris. De même, la présence de rivières et de champs cause la formation de brumes et brouillards qui grèvent l' ensoleillement, établi à 1 798 heures annuellement, soit cinquante de moins que la capitale. Avec 598,3 millimètres de précipitations cumulées sur l'année et une répartition approximative de cinquante millimètres par mois, la commune est arrosée dans les mêmes proportions que les autres régions du nord de la Loire.

Données climatiques à Gometz-le-Châtel.
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne ( °C) 0,7 1 2,8 4,8 8,3 11,1 13 12,8 10,4 7,2 3,5 1,7 6,4
Température moyenne (°C) 3,4 4,3 7,1 9,7 13,4 16,4 18,8 18,5 15,6 11,5 6,7 4,3 10,8
Température maximale moyenne (°C) 6,1 7,6 11,4 14,6 18,6 21,8 24,5 24,2 20,8 15,8 9,9 6,8 15,2
Ensoleillement ( h) 59 89 134 176 203 221 240 228 183 133 79 53 1 798
Précipitations ( mm) 47,6 42,5 44,4 45,6 53,7 51 52,2 48,5 55,6 51,6 54,1 51,5 598,3
Source : Climatologie mensuelle à la station départementale de Brétigny-sur-Orge de 1948 à 2002 [17], [18].


Voies de communication et transports

La traversée du village, comme celle de Gometz-la-Ville, a longtemps été difficile pour les habitants du sud du plateau se rendant à leur travail dans le nord compte tenu d'encombrements fréquents. Depuis 2003, une déviation pallie ces problèmes. La commune est desservie par trois lignes de bus, de la société Savac [19] : 39-07 ( Gare d'Orsay-Ville avec trois terminus : Saint-Arnoult-en-Yvelines, Limours et Bonnelles), 39-15 ( Gare d'Orsay-Ville - Briis-sous-Forges) et 39-19 ( Gare de Gif-sur-Yvette - Les Ulis ( Centre commercial Ulis 2)).

Lieux-dits, écarts et quartiers

Vue du village.

Gometz-le-Châtel est divisé en cinq quartiers principaux. Le quartier pavillonnaire des Bigarreaux, sur la gauche de la route de Chartres (nord-ouest de la commune), est situé à proximité de Gif-sur-Yvette et Bures-sur-Yvette. Paris-Chevreuse est situé au nord, à la limite de Bures-sur-Yvette. Saint-Clair est le quartier le plus éloigné, à l'Est, à l'écart du reste de la commune. Le vieux village est le centre historique de Gometz-le-Châtel et se situe en bordure de la route de Chartres. Le quartier des Delaches, récemment créé, se situe entre le vieux village et Saint-Clair.

Urbanisme

En 2009, le nombre total de logements dans la commune était de 1 025, alors qu'il était de 754 en 1999 en 1999 [20].

Parmi ces logements, 91,7 % étaient des résidences principales, 3,0 % des résidences secondaires et 5,3 % des logements vacants. Ces logements étaient pour 76,5 % d'entre eux des maisons individuelles et pour 21,5 % des appartements [21].

La proportion des résidences principales, propriétés de leurs occupants était de 67,9 %, en baisse sensible par rapport à 1999 où elle était de 79,4 % [22].

Other Languages
Bahasa Indonesia: Gometz-le-Châtel
Bahasa Melayu: Gometz-le-Châtel
Nederlands: Gometz-le-Châtel
srpskohrvatski / српскохрватски: Gometz-le-Châtel
slovenčina: Gometz-le-Châtel
српски / srpski: Гомец ле Шател
українська: Гометс-ле-Шатель
Tiếng Việt: Gometz-le-Châtel
Bân-lâm-gú: Gometz-le-Châtel