Glycogène

Glycogène
Le glycogène est un polymère de glucose
Le glycogène est un polymère de glucose
Identification
No CAS 9005-79-2
No EINECS 232-683-8
PubChem 439177439177
SMILES
InChI
Apparence poudre blanche [1]
Propriétés chimiques
Formule brute (C6H10O5)n
Masse molaire 106 à 107 g/mol
Propriétés physiques
Solubilité Soluble dans l'eau avec opalescence, insoluble dans l'alcool [1].
Propriétés optiques
Pouvoir rotatoire [α]D25 +196 à +197° [1]
Précautions
SIMDUT [2]

Produit non contrôlé
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.
Structure du glycogène

Le glycogène est un glucide complexe polymère du glucose. Il consiste en une chaîne de glucose lié en α (1-4) et est branché en α (1-6) tous les 8 ou 12 résidus. Il est utilisé par les animaux (et les champignons) pour stocker de l' énergie chimique et permet de libérer rapidement du glucose (principalement dans le foie et dans les cellules musculaires) au même titre que l' amidon chez les végétaux.

Historique

C'est à Claude Bernard qu'on doit d'abord l'idée de la fonction glycogénique du foie puis dans un deuxième temps l'isolement du glycogène. Cette découverte en 1856 marque une rupture importante avec les conceptions antérieures sur la nutrition. On pensait que seules les plantes pouvaient fabriquer les sucres, ensuite dégradés par les animaux dans un lieu qui restait à déterminer, et dont Lavoisier pensait qu'il était le poumon. C'est en cherchant le lieu de cette dégradation que Claude Bernard constata la présence de sucre à la sortie du foie (dans la veine sus hépatique) et son absence à l'entrée (dans la veine porte). Chez des animaux nourris exclusivement de viande, la présence de sucre persistait à la sortie du foie. Les méthodes de dosage qu'il employait ne lui permettaient pas de retrouver le sucre au-dessous de 0,8 à 1 g par litre, et donc dans la veine porte, ce qui le conduisit à donner une interprétation excessive de ses expériences. On crut longtemps qu'il s'était trompé, et que le foie ne faisait que stocker le sucre sous forme de glycogène, avant de découvrir que la néoglycogénèse était bien le facteur essentiel de la formation du glycogène hépatique [3].

Other Languages
Afrikaans: Glikogeen
العربية: غلايكوجين
беларуская: Глікаген
български: Гликоген
bosanski: Glikogen
català: Glicogen
čeština: Glykogen
dansk: Glykogen
Deutsch: Glykogen
Ελληνικά: Γλυκογόνο
English: Glycogen
Esperanto: Glikogeno
español: Glucógeno
eesti: Glükogeen
euskara: Glukogeno
فارسی: گلیکوژن
suomi: Glykogeeni
Gaeilge: Glicigin
galego: Glicóxeno
עברית: גליקוגן
hrvatski: Glikogen
magyar: Glikogén
Հայերեն: Գլիկոգեն
Bahasa Indonesia: Glikogen
íslenska: Glýkógen
italiano: Glicogeno
ქართული: გლიკოგენი
қазақша: Гликоген
한국어: 글리코젠
Кыргызча: Гликоген
lietuvių: Glikogenas
latviešu: Glikogēns
македонски: Гликоген
Bahasa Melayu: Glikogen
Nederlands: Glycogeen
norsk nynorsk: Glykogen
norsk: Glykogen
occitan: Glicogèn
ਪੰਜਾਬੀ: ਗਲਾਈਕੋਜਨ
polski: Glikogen
português: Glicogénio
română: Glicogen
русский: Гликоген
Scots: Glycogen
srpskohrvatski / српскохрватски: Glikogen
Simple English: Glycogen
slovenčina: Glykogén
slovenščina: Glikogen
shqip: Glikogjeni
српски / srpski: Гликоген
svenska: Glykogen
Türkçe: Glikojen
українська: Глікоген
Tiếng Việt: Glycogen
中文: 糖原