Gildas le Sage

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Sage, Saint Gildas et Gildas.

Gildas
Image illustrative de l’article Gildas le Sage
Statue de Gildas près du village de Saint-Gildas-de-Rhuys (Morbihan).
Naissanceavant 504 (494 ?)
Décès29 janvier 565 
Probablement à l'Île-d'Houat (ou à Rhuys)
Vénéré àAbbaye de Glastonbury
Abbaye de Saint-Gildas de Rhuys
Fête29 janvier
Attributscloche
Saint patronles historiens gallois
les fondeurs de cloches

Gildas (né avant 504, peut-être en 494, mort probablement le à l'Île-d'Houat) est un ecclésiastique originaire de l'île de Grande-Bretagne qui aurait fini sa vie en Bretagne continentale (il est appelé Gweltaz en breton, Giltas dans le plus ancien document citant son nom, une lettre de saint Colomban). Surnommé Sapiens, « le Sage », Gildas est connu comme auteur du sermon De Excidio et Conquestu Britanniae, l'une des sources majeures pour l'histoire de la Grande-Bretagne aux Ve et VIe siècles. Il promeut dans ses écrits la vie monastique, et des fragments de lettres indiquent qu'il aurait également rédigé une règle monacale moins austère que celle de son contemporain, saint David.

Au-delà du personnage historique existe aussi une tradition légendaire. Ce saint chrétien est fêté le 29 janvier[1] (culte attesté depuis le VIIIe siècle dans le Martyrologe hiéronymien).

Other Languages
العربية: غيلداس
беларуская: Гільда Прамудры
brezhoneg: Gweltaz (sant)
čeština: Svatý Gilda
Cymraeg: Gildas
dansk: Gildas
Deutsch: Gildas
English: Gildas
Esperanto: Sankta Gildas
español: Gildas
suomi: Gildas
Frysk: Gildas
galego: Xildas
magyar: Szent Gildas
italiano: Gildas
日本語: ギルダス
Latina: Gildas
Nederlands: Gildas
norsk: Gildas
português: Gildas
srpskohrvatski / српскохрватски: Gildas
српски / srpski: Гилда Мудри