Geneviève Colot

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Colot.
Geneviève Colot
Fonctions
Députée de la 3e circonscription de l’Essonne

(10 ans)
Élection 16 juin 2002
Réélection 17 juin 2007
Législature XIIe et XIIIe
Groupe politique UMP
Prédécesseur Yves Tavernier ( PS)
Successeur Michel Pouzol ( PS)

(1 an, 10 mois et 2 jours)
Élection 28 mars 1993
Législature Xe
Prédécesseur Jean de Boishue ( RPR)
Successeur Yves Tavernier ( PS)
Maire de Saint-Cyr-sous-Dourdan
En fonction depuis le
(28 ans, 8 mois et 23 jours)
Élection 19 mars 1989
Réélection 18 juin 1995
18 mars 2001
16 mars 2008
23 mars 2014
Prédécesseur François Couanon
Conseillère régionale d’ Île-de-France

(6 ans et 13 jours)
Élection 15 mars 1998
Biographie
Nom de naissance Geneviève Bleunard
Date de naissance (67 ans)
Lieu de naissance Gommegnies ( Nord)
Nationalité Française
Parti politique Les Républicains

Geneviève Colot, née le à Gommegnies, est une femme politique française. Membre des Républicains, elle est maire de Saint-Cyr-sous-Dourdan et fut députée de la troisième circonscription de l'Essonne.

Biographie

Origines et vie familiale

Geneviève Colot, est née Geneviève Bleunard le à Gommegnies [1].

Études et formation

Carrière professionnelle

Carrière politique

Geneviève Colot fut élue conseillère municipale et maire-adjointe lors des élections municipales de 1983 [2] puis fut élue maire de Saint-Cyr-sous-Dourdan lors des élections de 1989. Lors des élections législatives de 1993, elle fut suppléante de Jean de Boishue qui remporta la troisième circonscription de l'Essonne avec 54,34 % des voix [3]. En vue de l’ élection présidentielle de 1995, elle accorda son parrainage au candidat Jacques Chirac [4]. Réélue durant les élections municipales de 1995, elle accéda le même jour au siège de député à la suite de la nomination de Jean de Boishue dans le premier gouvernement d’Alain Juppé. Au cours des élections législatives de 1997, le député sortant perdit la circonscription avec seulement 47,42 % des suffrages [5]. Lors des élections régionales de 1998, Geneviève Colot fut élue conseillère régionale sur la liste de l’ Union pour la démocratie française qui remporta 26,04 % des suffrages [6]. Lors des élections municipales de 2001 elle fut reconduite à la mairie de Saint-Cyr-sous-Dourdan, elle remporta les élections législatives de 2002 avec 54,03 % des voix contre le député socialiste sortant [7]. En 2004 elle abandonna son poste au conseil régional d'Île-de-France et fut réélue députée au cours des élections législatives de 2007 avec 54,58 % des voix [8] et maire lors des élections municipales de 2008. Pour l’ élection présidentielle de 2012, elle a apporté son parrainage citoyen au candidat Nicolas Sarkozy ( UMP) [9]. Lors de l’ élection législative de 2012, elle est battue au second tour par son adversaire socialiste en obtenant 47,02 % des suffrages [10]. Elle soutient la candidature de François Fillon pour la présidence de l’ UMP lors du congrès d’automne 2012 [11].

Other Languages