Gaullisme

La croix de Lorraine, emblème du gaullisme.

Le gaullisme est la pensée politique inspirée des idées et de l'action de Charles de Gaulle, même si lui-même refusait le terme. Plus qu'un corps de doctrine, il s'agit avant tout d'un état d'esprit. L'adjectif pour qualifier les réflexions du général de Gaulle, ses prises de position, ses décisions, etc., mais aussi les démarches en vue de les prolonger, est « gaullien ». Le sens du mot gaullisme a évolué dans le temps.

Origines

  • Pendant la Seconde Guerre mondiale, il est synonyme de résistance à l'occupation nazie. Le terme « gaulliste » désigne le « résistant » en général (FFL à l'extérieur et réseaux FFI en métropole) mais devient, après le 22 juin 1941 (Opération Barbarossa) et l'entrée massive des communistes dans la Résistance, un terme employé pour désigner les résistants qui ne sont pas communistes. Ils sont pourchassés par les autorités allemandes et par le gouvernement de Vichy[1] ;
  • Après la Libération, il prend son sens actuel pour désigner les idées ou la politique du général de Gaulle et de ses partisans, par opposition aux autres partis et courants politiques.
  • Après 1970, il est la référence, avec des interprétations partielles et parfois divergentes, de celles et ceux qui se revendiquent de l'héritage politique du fondateur de la Ve République.

L'emblème du gaullisme est la croix de Lorraine.

Other Languages
asturianu: Gaullismu
català: Gaullisme
čeština: Gaullismus
Cymraeg: Gauliaeth
dansk: Gaullisme
Deutsch: Gaullismus
English: Gaullism
Esperanto: Gaŭlismo
español: Gaullismo
euskara: Gaullismo
suomi: Gaullismi
Bahasa Indonesia: Gaullisme
íslenska: Gaullismi
italiano: Gollismo
한국어: 드골주의
latviešu: Gollisms
Nederlands: Gaullisme
norsk: Gaullisme
polski: Gaullizm
português: Gaullismo
русский: Голлизм
srpskohrvatski / српскохрватски: Degolizam
српски / srpski: Golizam
svenska: Gaullism
Türkçe: Gaullizm
українська: Голлізм