Garde des finances

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir GDF.
Les armes de la garde des finances.

La Garde des finances[1] (en italien : Guardia di Finanza ou GDF) est la police douanière et financière italienne. C'est un corps qui fait partie des forces armées italiennes mais dépend directement du ministre de l'Économie et des Finances. Elle possède de nombreuses compétences de police judiciaire et de police militaire. Ses principales attributions sont les contrôles douaniers et la lutte contre la fraude, la criminalité financière, la contrebande, le trafic international de drogue, l'immigration clandestine, le financement terroriste, le blanchiment d'argent, la contrefaçon monétaire et d'autres produits, de luxe notamment.

Les effectifs de la Guardia di Finanza sont d'environ 68 000 officiers (ufficiali), inspecteurs (ispettori), surintendants (sovrintendenti) et financiers (appuntati/finanzieri). Ses militaires sont de service en outre près d'Europol et l'Office européen de lutte antifraude (OLAF).