Garbure

Garbure
image illustrative de l’article Garbure
Une assiette de garbure

Lieu d’origineGascogne
Place dans le serviceEntrée
Température de serviceChaude
IngrédientsLégumes
chou vert, haricot, fèves, pommes de terre, navets, pois, oignons
Viandes
confit de canard, abattis d'oie, jarret de porc, trognon de jambon, cou de cochon, saucisson, gésiers
Accompagnementvin rouge
madiran, gaillac, irouléguy, fronton
vin blanc
gaillac, pacherenc du Vic-Bilh sec, bergerac

La garbure (du gascon, garbure) est une soupe au chou, avec des morceaux de légumes, traditionnelle de la cuisine gasconne dans le sud-ouest de la France. Elle est d'origine bigourdane[1] et béarnaise.

Historique et étymologie

Les linguistes discutent encore pour savoir si l'étymologie de la garbure provient de l’espagnol garbias (« ragoût ») ou, comme il est précisé dans le dictionnaire Robert, qui atteste l’apparition du terme dès 1750, d'un vocable gascon, garburo, repéré déjà au XIIe siècle. Il est à noter que, dans ce plat de pauvres essentiellement rural, la cuisse de confit de canard, ou d’oie, ne s’impose que vers le milieu du XXe siècle. Elle est toujours distinctive de la garbure élaborée dans le Gers, les Landes et les Hautes-Pyrénées[2].

Other Languages
català: Garbura
English: Garbure
español: Garbure
euskara: Garbura
occitan: Garbura
українська: Гарбюр