Galaxie naine du Dragon

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dragon.

Galaxie naine du Dragon[1]
Partie centrale de la galaxie naine du Dragon vue par le télescope spatial Hubble.
Partie centrale de la galaxie naine du Dragon vue par le télescope spatial Hubble.
Découverte
DécouvreurA. G. Wilson
Date de découverte1955
Autres désignationsUGC 10822, DDO 208
Données d’observation - Époque J2000.0
Ascension droite17h 20m 12,4s
Déclinaison+57° 54′ 55″
Coordonnées galactiques = 86,37 · b = +34,71
ConstellationDragon

Localisation dans la constellation : Dragon

(Voir situation dans la constellation : Dragon)
Draco IAU.svg
Autres caractéristiques
Vitesse radiale-293,3±1,0 km/s
Ellipticité0,29±0,04
Magnitude apparente (V)10.9[1]
Rougissement (B-V)0,03
Absorption d’avant-plan (V)0,09
TypedSph
Échelle de longueur6,1′ (140 pc)
Magnitude absolue (V)-8,6±0,5
Module de distance19,48
Distance80 ± 10 kpc (∼261 000 a.l.)[2],[3]
Distance au centre de masse du Groupe localenviron 430 kpc (∼1,4 millions d'a.l.)
Masse2,2×107 M
Masse d’hydrogène atomique (HI)maximum 50 M
Abondance de fer ([Fe/H])-1.74

La galaxie naine du Dragon est une galaxie naine sphéroïdale située à environ 260 000 années-lumière dans la constellation du dragon[2],[3]. Elle est une galaxie satellite de la Voie lactée découverte en 1954 par Albert George Wilson de l'Observatoire Lowell à l'aide de plaques photographiques du Palomar Observatory Sky Survey (POSS)[4].

Compte tenu de sa magnitude absolue et de sa luminosité, il s'agit de l'un des compagnons les moins voyants de notre galaxie[5]. Des études récentes ont indiqué que la galaxie pourrait potentiellement contenir de grandes quantités de matière noire[6].