Gaélique écossais

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Écossais.
Ne doit pas être confondu avec Anglais écossais ou Scots.

Gaélique écossais
Gàidhlig
PaysÉcosse, Nouvelle-Écosse, États-Unis, Australie
RégionHighlands, Hébrides, Île du Cap-Breton
Nombre de locuteursEnviron 57 000 locuteurs en Écosse en 2011[1].

Environ 87 000 personnes âgées de plus de trois ans en Écosse comprennent le gaélique écossais en 2011[1].
Environ 2 000 locuteurs en Nouvelle-Écosse[2].

TypologieVSO, flexionnelle, accusative, accentuelle, à accent d'intensité
Classification par famille
Statut officiel
Régi parBòrd na Gàidhlig (organe exécutif écossais) et Scottish Qualifications Authority
Codes de langue
ISO 639-1gd
ISO 639-2gla
ISO 639-3gla
Étendueindividuelle
Typevivante
IETFgd
Linguasphère50-AAA-aa, 50-AAA-ab, 50-AAA-ac
WALSgae
Article premier de la Déclaration universelle des droits de l'homme (voir le texte en français)

Bonn 1.

Tha gach uile dhuine air a bhreth saor agus co-ionnan ann an urram's ann an còirichean. Tha iad air am breth le reusan is le cogais agus mar sin bu chòir dhaibh a bhith beò nam measg fhein ann an spiorad bràthaireil.

Le gaélique écossais (en gaélique écossais Gàidhlig, en anglais Scottish Gaelic, en vieux scots Erse [3],[4],[5],[6]) est une langue appartenant à la branche gaélique (à comparer avec le Gaeilge et le Gaelg) des langues celtiques, lesquelles se rattachent elles-mêmes à la famille des langues indo-européennes. Il est principalement parlé en Écosse dans les Highlands et les Hébrides. Il est également pratiqué par quelques communautés de Nouvelle-Écosse au Canada, surtout dans l'île du Cap-Breton, du fait de l'émigration de paysans écossais expulsés de force par de grands propriétaires terriens au XIXe siècle ; cette forme de la langue est devenue le gaélique canadien.

En tant que langue traditionnelle des Gaels, ou Scots (les Celtes venus d'Irlande qui peuplèrent le nord-ouest des îles Britanniques vers le Ve siècle)[7],[8], le gaélique occupe une place importante dans la culture traditionnelle écossaise : il constitue la langue historique de la majeure partie de l'Écosse actuelle. À ce titre, il est célébré chaque année, à l'occasion du « Mòd Nàiseanta Rìoghail » de la « Comunn Gàidhealach » (Assemblée nationale royale de la Société des Highlands).

Néanmoins, il ne faut pas confondre le gaélique écossais avec le scots, langue germanique, formée à partir du vieil anglais parlé en Northumbrie. Le scots est également reconnu comme langue régionale de l'Écosse.

Le gaélique écossais est radicalement différent de l'anglais et un locuteur anglophone ne comprendra pas une conversation en cette langue.

Other Languages
Afrikaans: Skots-Gaelies
azərbaycanca: Şotland kelt dili
Boarisch: Gälisch
беларуская (тарашкевіца)‎: Шатляндзкая мова (кельцкая)
brezhoneg: Gouezeleg Skos
Mìng-dĕ̤ng-ngṳ̄: Scotland Gael-ngṳ̄
Zazaki: İskoçki
Esperanto: Skotgaela lingvo
eesti: Gaeli keel
suomi: Gaeli
Nordfriisk: Skots-gälik
Gàidhlig: Gàidhlig
客家語/Hak-kâ-ngî: Scotland Gael-ngî
Bahasa Indonesia: Bahasa Gaelik Skotlandia
íslenska: Skosk gelíska
Basa Jawa: Basa Galig
kernowek: Albanek
Lingua Franca Nova: Gailica (lingua)
Limburgs: Sjots Gaelic
lumbaart: Lengua scuzzesa
македонски: Шкотски јазик
مازِرونی: گالیک
Nedersaksies: Schots-Gaols
Nederlands: Schots-Gaelisch
norsk nynorsk: Skotsk-gælisk
Nouormand: Êcôssais
پنجابی: سکاٹ گالی
Runa Simi: Iskut kilta simi
davvisámegiella: Gaelagiella
srpskohrvatski / српскохрватски: Škotski gelski jezik
Simple English: Scottish Gaelic language
slovenčina: Škótska gaelčina
slovenščina: Škotska gelščina
Seeltersk: Skottisk Gälisk
татарча/tatarça: Шотланд (гэль) теле
ئۇيغۇرچە / Uyghurche: شوتلاندىيە گائېل تىلى
Tiếng Việt: Tiếng Gael Scotland
West-Vlams: Schots Gaelic
walon: Escôswès
Bân-lâm-gú: So͘-kat-lân Gael-gí