Géorgie (pays)

Crystal Clear app fonts.svg Cette page contient des caractères spéciaux ou non latins. Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation…), consultez la page d’aide Unicode.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Géorgie.

Géorgie

საქართველო
Sakartvelo

Drapeau
Drapeau de la Géorgie
Blason
Armoiries de la Géorgie
Devise nationale ძალა ერთობაშია
dzala ertobachia
(en français : La force est dans l'unité)
Hymne national თავისუფლება Tavisoupleba
La Liberté
Administration
Forme de l'État République
Président Guiorgui Margvelachvili
Premier ministre Guiorgui Kvirikachvili
Langues officielles Géorgien
Capitale Tbilissi

41° 42′ 35″ N, 44° 47′ 36″ E

Géographie
Plus grande ville Tbilissi
Superficie totale 69 700  km2
( classé 119e)
Superficie en eau Négligeable
Fuseau horaire UTC +4
Histoire
Indépendance De l' URSS
Date
Démographie
Gentilé Géorgien
Population totale (2015 [1]) 3 729 500 hab.
( classé 115e)
Densité 67 hab./km2
Économie
PIB nominal en diminution 16,125 milliards de $
- 0,01% ( 115e)
PIB (PPA) ( 2014) en augmentation 34,265 milliards de $
- 6,79% ( 112e)
PIB nominal par hab. ( 2014) en augmentation 3 607 $
+ 0,29% (114e)
PIB (PPA) par hab. ( 2014) en augmentation 7 666 $
+ 7,12% (114e)
IDH ( 2012) en augmentation 0,745 (élevé) ( 72e)
Monnaie Lari ( GEL​)
Divers
Code ISO 3166-1 GEO, GE​
Domaine Internet .ge
Indicatif téléphonique +995

La Géorgie (en géorgien : საქართველო, translittéré en Sakartvelo Prononciation du titre dans sa version originale  Écouter) est un pays sur la côte de la mer Noire dans le Caucase, situé à la fois en Europe de l'Est et en Asie [2], [3], [4]. Elle est considérée comme faisant culturellement, historiquement et politiquement parlant partie de l'Europe [5], [6], [7], [3]. La capitale de la Géorgie est Tbilissi.

L' histoire de la Géorgie remonte aux royaumes antiques de Colchide et d' Ibérie, qui furent ensuite unifiés. La Géorgie est l'une des premières nations à avoir adopté la religion chrétienne comme religion officielle, au début du IVe siècle : elle a rejoint l' orthodoxie après le schisme de 1054. Elle connaît son âge d'or au XIIe siècle, sous le règne de Thamar. Confrontée tour à tour aux Perses, Romains, Byzantins, Arabes, Mongols et Ottomans [8], la Géorgie est annexée au début du XIXe siècle, par la Russie impériale sous Paul Paul Ier, mais retrouve son indépendance de 1918 à 1921. Elle est ensuite intégrée en tant que république au sein de l' Union soviétique.

L'indépendance de la Géorgie est une nouvelle fois restaurée en 1991. Le pays accumule difficultés économiques et guerres de sécession ; l' Adjarie redevient totalement géorgienne en 2004, par contre l' Abkhazie et l' Ossétie du Sud proclament unilatéralement leur indépendance après les combats des années 1990 et la guerre russo-géorgienne de 2008 : au total, 30 % du territoire n'est plus sous contrôle de Tbilissi. La Révolution des Roses, en 2004, pacifique, et l'alternance démocratique, en 2012, non moins pacifique, ont conduit le pays sur le chemin de la démocratie.

Le pays couvre un territoire de 69 700 km2. En droit international, il possède des frontières avec la Fédération de Russie au nord, l' Azerbaïdjan à l'est, l' Arménie au sud et la Turquie au sud-ouest. Les limites avec l'Ossétie du Sud et l'Abkhazie, sécurisée du côté extérieur par des forces russes, constituent des obstacles qui ne peuvent plus être franchis depuis 2008.

La population (sans compter celles de l'Abkhazie et de l'Ossétie du Sud) est de 3,7 millions d'habitants selon le recensement de novembre 2014 ; elle est nettement en recul par rapport à l'époque soviétique (plus de 5 millions d'habitants) et à la fin des années 1990 (plus de 4 millions d'habitants), essentiellement pour cause de migration économique [9].

La Géorgie est membre du Conseil de l'Europe, de l' Organisation mondiale du commerce, de la Coopération économique de la mer Noire et de l' Alliance GUAM. Elle espère devenir un jour membre de l' OTAN et de l' Union européenne avec laquelle un accord d'association a été conclu 2014 [10].

Étymologie

Statue de saint Georges au sommet d'une colonne place de la Liberté à Tbilissi

Les Géorgiens nomment leur terre, la Géorgie, Sakartvelo, se nomment eux-mêmes Kartvelebi (ქართველები) et appellent leur langue, le géorgien, kartuli (ქართული).

Plusieurs théories existent quant à l'origine de cette appellation :

  • L'origine étymologique de Sakartvelo, (littéralement : le pays des Géorgiens), viendrait le plus probablement de sa khartv-elo, qui signifie, le pays des hommes originaires de khaldi, (khartvli, en vieux géorgien), c'est-à-dire la Chaldée, située en Mésopotamie [11].
  • Ce terme pourrait aussi venir de l'ancêtre mythique des Géorgiens, Karthlos, qui est considéré comme le père de la Géorgie, à l'origine du royaume de Kartlie-Ibérie.
  • Une autre hypothèse avance que ces mots sont dérivés du mot ქართ (kart, en français : endroit fortifié [12]).

La dénomination française du pays, Géorgie est probablement dérivée du grec γεωργία (geōrgia), signifiant agriculture et non de Saint Georges - saint protecteur du pays- comme parfois avancé [13].

Gorj, la dénomination persane des Géorgiens, est également la racine des mots turc Gürcü et russe (Gruzin). La Géorgie est nommée gurjistān en (en persan : گرجستان), Gürcistan (Guurdjistân) en turc, Грузия (Grouziïa) en russe et de même גרוזיה (Grouzia) en hébreu. Le nom persan vient probablement de gorg ( loup), qui est aussi l'origine du surnom du roi d'Ibérie Vakhtang Vakhtang Ier Gorgassali (Tête de loup), car les Anciens considéraient le Gourdjistan comme la Terre des loups.

Dans l' Antiquité, les habitants de l'actuelle Géorgie étaient dénommés les Ibères, du nom du royaume dans lequel ils vivaient, l'Ibérie, sans lien apparent avec la Péninsule Ibérique. Malgré le questionnement des géographes de l'Antiquité et l'hypothèse de certains savants géorgiens estimant que les Ibériens du Caucase étaient les ancêtres des Ibériens de la Péninsule, le nom caucasien d'Ibérie viendrait de celui de la ville géorgienne Sper, aujourd'hui İspir en Turquie.

Les dénominations arméniennes pour Géorgien et Géorgie, respectivement Vir et Virq, viennent d'Ibérie avec la perte du « i » initial et la substitution par le « w » ou le « v » du « b » d'Ibérie.

Other Languages
Аҧсшәа: Қырҭтәыла
Acèh: Georgia
адыгабзэ: Хъырцые
Afrikaans: Georgië
Alemannisch: Georgien
አማርኛ: ጂዮርጂያ
aragonés: Cheorchia
Ænglisc: Georgia (land)
العربية: جورجيا
مصرى: جيورجيا
asturianu: Xeorxa
авар: Гуржи
azərbaycanca: Gürcüstan
تۆرکجه: گورجیستان
башҡортса: Грузия
Boarisch: Georgien
žemaitėška: Grozėjė
Bikol Central: Georgya
беларуская: Грузія
беларуская (тарашкевіца)‎: Грузія
български: Грузия
Bahasa Banjar: Jorjiya
brezhoneg: Jorjia
bosanski: Gruzija
буряад: Гүржи
català: Geòrgia
Mìng-dĕ̤ng-ngṳ̄: Gruzia
нохчийн: Гуьржийчоь
ᏣᎳᎩ: ᏣᎠᏥᎢ
کوردیی ناوەندی: گورجستان
qırımtatarca: Gürcistan
čeština: Gruzie
kaszëbsczi: Grëzóńskô
словѣньскъ / ⰔⰎⰑⰂⰡⰐⰠⰔⰍⰟ: Гєѡргїꙗ
Чӑвашла: Грузи
Cymraeg: Georgia
dansk: Georgien
Deutsch: Georgien
Zazaki: Gurcıstan
dolnoserbski: Georgiska
ދިވެހިބަސް: ޖޯޖިޔާ (ޤައުމު)
ཇོང་ཁ: ཇཽ་ཇཱ
eʋegbe: Georgia
Ελληνικά: Γεωργία
Esperanto: Kartvelio
español: Georgia
eesti: Gruusia
euskara: Georgia
estremeñu: Geólgia
فارسی: گرجستان
suomi: Georgia
Võro: Gruusia
føroyskt: Georgia (land)
Nordfriisk: Georgien
Frysk: Georgje
Gaeilge: An tSeoirsia
Gagauz: Gruziya
Gàidhlig: A' Chairtbheil
galego: Xeorxia
गोंयची कोंकणी / Gõychi Konknni: जॉर्जिया
Hausa: Georgia
客家語/Hak-kâ-ngî: Gruzia
Hawaiʻi: Keokia
עברית: גאורגיה
हिन्दी: जॉर्जिया
Fiji Hindi: Georgia
hrvatski: Gruzija
hornjoserbsce: Georgiska
Kreyòl ayisyen: Jeoji
magyar: Grúzia
Հայերեն: Վրաստան
interlingua: Georgia (pais)
Bahasa Indonesia: Georgia
Interlingue: Georgia
Ido: Gruzia
íslenska: Georgía
italiano: Georgia
Basa Jawa: Géorgia
ქართული: საქართველო
Qaraqalpaqsha: Gruziya
Taqbaylit: Jurjya
Адыгэбзэ: Хъырцей
қазақша: Грузия
kalaallisut: Georgia
ಕನ್ನಡ: ಜಾರ್ಜಿಯ
къарачай-малкъар: Гюрджю
Kurdî: Gurcistan
коми: Грузия
kernowek: Pow Grouzi
Кыргызча: Грузия
Latina: Georgia
Lëtzebuergesch: Georgien
лезги: Гуржистан
Limburgs: Georgië
Ligure: Zorzia
lumbaart: Georgia
lingála: Zolozi
lietuvių: Gruzija
latgaļu: Gruzeja
latviešu: Gruzija
мокшень: Грузие
Malagasy: Jeorjia
олык марий: Грузий
Māori: Hōria
Baso Minangkabau: Georgia
македонски: Грузија
монгол: Гүрж
मराठी: जॉर्जिया
кырык мары: Грузи
Bahasa Melayu: Republik Georgia
Malti: Ġeorġja
مازِرونی: گرجستون
Dorerin Naoero: Djiordjiya
Nāhuatl: Georgia
Napulitano: Georgia
Plattdüütsch: Georgien
Nedersaksies: Georgië
नेपाल भाषा: जर्जिया
Nederlands: Georgië
norsk nynorsk: Georgia
norsk bokmål: Georgia
Novial: Georgia
Diné bizaad: Jóojah (Kéyah)
Livvinkarjala: Gruuzii
Oromoo: Ji'oorjiyaa
ଓଡ଼ିଆ: ଜର୍ଜିଆ
Pangasinan: Georgia
Kapampangan: Georgya
Papiamentu: Georgia
Norfuk / Pitkern: Jorja
polski: Gruzja
Piemontèis: Geòrgia
پنجابی: جارجیا
Ποντιακά: Γρουζία
پښتو: گرجستان
português: Geórgia
Runa Simi: Kartulsuyu
română: Georgia
armãneashti: Georgia
русский: Грузия
русиньскый: Ґрузія
Kinyarwanda: Geworugiya
संस्कृतम्: जार्जिया (देशः)
саха тыла: Грузия
sardu: Georgia
sicilianu: Giorgia
sámegiella: Georgia
srpskohrvatski / српскохрватски: Gruzija
Simple English: Georgia (country)
slovenčina: Gruzínsko
slovenščina: Gruzija
Gagana Samoa: Siaosia (Atunuu)
chiShona: Georgia
Soomaaliga: Joorjiya (wadan)
shqip: Gjeorgjia
српски / srpski: Грузија
SiSwati: IJojiya
Seeltersk: Georgien
Basa Sunda: Géorgia
svenska: Georgien
Kiswahili: Georgia (nchi)
ślůnski: Gruzyjo
tetun: Jeórjia
тоҷикӣ: Гурҷистон
Türkmençe: Gruziýa
Tok Pisin: Georgia
Türkçe: Gürcistan
Xitsonga: Georgia
татарча/tatarça: Гөрҗистан
удмурт: Грузия
ئۇيغۇرچە / Uyghurche: گرۇزىيە
українська: Грузія
اردو: جارجیا
oʻzbekcha/ўзбекча: Gruziya
vèneto: Zorzania
vepsän kel’: Gruzii
Tiếng Việt: Gruzia
West-Vlams: Georgië
Volapük: Grusiyän
Wolof: Jeoorji
吴语: 格鲁吉亚
მარგალური: საქორთუო
ייִדיש: גרוזיע
Yorùbá: Georgia
Zeêuws: Georhië
中文: 格鲁吉亚
Bân-lâm-gú: Gruzia
粵語: 格魯吉亞