Géographie politique

Ne doit pas être confondu avec Géopolitique.

La géographie politique est l'étude de la relation entre l'espace et le pouvoir, notamment les processus de fabrication des espaces par le pouvoir. La notion de géographie politique a été formulée pour la première fois, en tant que savoir scientifique, au e siècle, par Friedrich Ratzel ( 1844- 1904), géographe allemand marqué par les recherches du géographe Alexandre de Humboldt (1769-1859), du naturaliste Darwin (1809-1882), du philosophe Hegel (1770-1831) et du Français Elisée Reclus ( 1830- 1905).

Par la suite, elle se développe surtout dans les pays anglo-saxons, et s'intéresse à tous les types de territoires (États, organisations régionales, entités administratives : du local au global) mais aussi aux frontières, ou encore au lien entre les habitants et leur territoire (ou territorialité).

Le «  Grand Jeu » mêlant les zones d'influence des grandes puissances européennes, Russie et Empire britannique en tête, avec les puissances régionales du Moyen Orient dont la Perse fut un des grands sujets de la géographie politique du e siècle.
Carte de la Perse en 1814 par le géographe anglais Thompson.

Définition et champ théorique

À la différence de la géographie physique (qui étudie l' espace naturel physique), la géographie humaine étudie les relations entre les sociétés humaines et leurs environnements naturels.

La géographie politique est une sous-discipline parmi d'autres de la géographie humaine. D'ailleurs l'expression « géographie politique » fut au départ employée comme synonyme de l'actuelle expression «  géographie humaine » (expression qui n'existait pas à l'époque).

« Contrairement à une opinion répandue, la géographie politique fait bel et bien partie intégrante de la géographie car elle aussi est centrée sur l'espace et en cela elle se différencie de la science politique, cette dernière étant axée sur l'étude des institutions de gouvernement [1] »

Mais la difficulté de définir l'objet et le champ de la géographie politique subsiste encore actuellement et fait l'objet de débats parmi les chercheurs.

« II n'a pas été sans inconvénients pour la géographie politique de s'être développée antérieurement aux autres branches de la géographie. Elle se ressent des tâtonnements par lesquels elle a passé. Privée de l'appui qu'elle aurait trouvé autour d'elle, elle a marché le plus souvent au hasard, sans autre guide que le désir de satisfaire cette curiosité légitime, mais générale, que nous éprouvons pour les contrées et les peuples [2]. »

Other Languages
беларуская (тарашкевіца)‎: Палітычная геаграфія
Bahasa Indonesia: Geografi politik
日本語: 政治地理学
한국어: 정치지리학
srpskohrvatski / српскохрватски: Politička geografija
Simple English: Political geography