Fumio Niwa

Fumio Niwa
Fumio Niwa 1954.jpg
Fumio Niwa
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 100 ans)
TokyoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
丹羽文雄Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Distinctions

Fumio Niwa (丹羽文雄?), né le à Yokkaichi et décédé le à Musashino d'une pneumonie, est un écrivain japonais.

Romancier prolifique, il étudie la littérature japonaise à l'université Waseda. Il est correspondant de guerre durant la seconde guerre mondiale. En 1965, il devient membre de L'Académie japonaise des arts et en 1966, est élu président de l'Association des écrivains japonais et reçoit l'Ordre de la Culture.

Liste des œuvres traduites en français

  • 1948 : Odieuse vieillesse (厭がらせの年齢), dans Les Portes de l'Enfer, nouvelle traduite par Ivan Morris en collaboration avec Arlette Rosenblum et Maurice Beerblock, Editions Stock, 1957 ; reprise dans L'Iris fou, suivi de Odieuse vieillesse, Le Maître, Le Tableau d'une montagne, L'Artiste, Le Crime de Han, Editions Stock (collection "La Bibliothèque cosmopolite"), 1997.
  • 1948 : L'Âge des méchancetés (nouvelle traduction de 厭がらせの年齢), dans Anthologie de nouvelles japonaises contemporaines (Tome II), nouvelle traduite par Jean Cholley, Gallimard, 1989 ; réédition Gallimard (collection "Folio"), 2006.
  • ? : Les Couteaux du cuisinier (包丁), roman traduit par Tsuruyo Kohno et Henriette Valot, Editions Del Duca (Collection "Le demi-siècle du roman"), 1960.
Other Languages
български: Фумио Нива
Deutsch: Niwa Fumio
English: Fumio Niwa
italiano: Fumio Niwa
日本語: 丹羽文雄
română: Fumio Niwa