Froment du Léon

Froment du Léon
Vache froment du Léon au salon de l'agriculture
Vache froment du Léon au salon de l'agriculture
Région d’origine
Régionnord de la Bretagne en Drapeau de la France France
Caractéristiques
TailleMoyenne
RobeUnie froment
Autre
DiffusionLocale, race préservée
UtilisationLaitière

La froment du Léon est une race bovine française.

Origine

Elle appartient au rameau celtique. Elle a été créée dans le Pays de Léon dans le nord de la Bretagne. Elle est génétiquement proche des races des îles Anglo-Normandes : jersiaise dont elle est cousine et guernesey dont elle est une ancêtre[1]. Au e siècle existait déjà une race nommée léonaise[2] ou léonarde. Elle faisait partie d'une population rouge, froment ou pie rouge, commune avec celle de feue la pie rouge de Carhaix. La sélection de cette race, avec la création d'un livre généalogique, débuta en 1907 à partir d'une race autochtone.

Depuis les années 1950, elle est devenue une race en danger d'extinction, fortement concurrencée par la normande puis la prim'Holstein. On la trouve seulement sur la côte nord de la Bretagne. Depuis les années 1960, des croisements ont été faits avec des reproducteurs de race guernesey provenant de la Grande-Bretagne et du Canada afin de mieux gérer la consanguinité.
En 2014, les effectifs étaient de 314 animaux dont 10 taureaux[3]. Environ 80 % des femelles reproduisent en race pure, un bon point pour maintenir voire faire progresser l'effectif[1].

Other Languages
українська: Фроман-дю-леон