Frederick Gowland Hopkins

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hopkins.
Frederick Gowland Hopkins
Description de l'image Frederick Gowland Hopkins nobel.jpg.
Naissance
Eastbourne, Sussex (Angleterre)
Décès (à 85 ans)
Cambridge (Angleterre)
NationalitéDrapeau : Royaume-Uni britannique
DomainesPhysiologie, chimie
InstitutionsKing's College London
Renommé pourDécouverte des vitamines de croissance
DistinctionsLauréat du prix Nobel de physiologie ou médecine 1929, Royal Medal 1919

Frederick Gowland Hopkins ( à Eastbourne, Sussex, Angleterre - à Cambridge, Angleterre) est un physiologiste et chimiste britannique qui a découvert l'existence des vitamines dans les aliments naturels. Il est lauréat de la moitié du prix Nobel de physiologie ou médecine de 1929[1].

Other Languages
Bahasa Indonesia: Frederick Gowland Hopkins
Simple English: Frederick Hopkins
oʻzbekcha/ўзбекча: Frederick Gowland Hopkins