François Rochebloine

François Rochebloine
Illustration.
Fonctions
Député de la 3e circonscription de la Loire

(28 ans, 11 mois et 28 jours)
Élection12 juin 1988
Réélection28 mars 1993
1er juin 1997
16 juin 2002
17 juin 2007
17 juin 2012
LégislatureIXe, Xe, XIe, XIIe, XIIIe et XIVe
Groupe politiqueUDI
Prédécesseuraucun (proportionnelle)
SuccesseurValéria Faure-Muntian
Conseiller général de la Loire
élu dans le Canton de Saint-Chamond-Nord

(21 ans, 9 mois et 23 jours)
PrédécesseurGérard Ducarre (RPR)
SuccesseurHervé Reynaud (DVD)
Biographie
Date de naissance (72 ans)
Lieu de naissanceSaint-Chamond (Loire)
NationalitéFrançaise
Parti politiqueForce européenne démocrate
ProfessionDirecteur commercial

François Rochebloine, né le à Saint-Chamond (Loire), est un homme politique français, ancien député de la Loire.

Biographie

Ancien directeur commercial d'une PME saint-chamonaise, 29 ans député de la Loire, 25 ans conseiller général et 12 ans élu de Saint-Chamond. François ROCHEBLOINE s'engage dans la vie locale à Saint-Chamond, ville où il vit toujours, à l'occasion des élections municipales de 1977, en étant candidat sur la liste de M. GIDROL, premier adjoint de la municipalité d'Antoine PINAY qui ne représentait pas. Cette liste est battue et il lui faudra attendre les élections municipales de 1983 pour siéger au conseil municipal de Saint-Chamond, dans l'opposition, avec ses collègues de la liste d'union UDF-RPR. Membre du CDS. il devient député de la Loire (3e circonscription) le , au second tour des élections législatives, en battant le député-maire de Saint-Chamond, Jacques BADET. Il sera constamment réélu jusqu'en 2012. François ROCHEBLOINE a été membre des commissions des affaires culturelles, familiales et sociales et des affaires étrangères. Il a toujours siégé dans des groupes parlementaires du centre droit à l'Assemblée nationale : groupe UDC, UDF, Nouveau Centre et UDI. Durant les 29 années où il siégea à l'Assemblée nationale[1]. Il a représenté l'Assemblée nationale durant 15 ans à l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (du 20 juillet 2002 au 18 juin 2017) et est intervenu régulièrement lors des 4 sessions annuelles[2],[3].

Il devient premier adjoint au maire de Saint-Chamond en mars 1989 et fait son entrée au Conseil général de la Loire à l'occasion d'une élection partielle deux mois plus tard, en mai 1989. Il est élu Vice-Président du Conseil général de la Loire en 1994, chargé de la jeunesse et des sports.

Il se définit lui-même comme centriste. Proche de l'ancien ministre Jacques Barrot, il a d'ailleurs activement milité au CDS, puis à Force démocrate et à la Nouvelle UDF de François BAYROU. A ce titre a assumé différentes responsabilités départementales et nationales au sein de ces formations politiques. Soutenant au second tour de l'élection présidentielle de 2007 Nicolas SARKOZY, il rompt avec François BAYROU et participe à la création du Nouveau Centre avec Hervé MORIN, François SAUVADET et Jean-Christophe LAGARDE. En novembre 2012, il soutient la démarche de Jean-Louis BORLOO et devient membre fondateur de l'Union des démocrates et indépendants (UDI). Il préside ensuite la fédération départementale de l'UDI de la Loire de sa constitution en juin 2013 au . Il s'est déclaré favorable à la construction d'une Union politique pour l'Europe[réf. nécessaire].

Other Languages