François Certain de Canrobert

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Canrobert.

François Certain de Canrobert
François Certain Canrobert
François Certain de Canrobert
François Certain de Canrobert
photographié par Nadar.

Naissance
Saint-Céré (France)
Décès (à 85 ans)
Paris (France)
OrigineFrançais
AllégeanceDrapeau du Royaume de France Royaume de France
Drapeau du Royaume de France Royaume de France
Drapeau de la France République française
Drapeau de l'Empire français Empire français
Drapeau de la France France
ArmeInfanterie de ligne
Dignité d'ÉtatMaréchal de France
Années de service1828-1873
Commandementsubdivision de Batna
ConflitsConquête de l'Algérie, Guerre de Crimée, Guerre franco-allemande de 1870
Faits d'armesBataille de l'Alma
Bataille de Magenta
Bataille de Solférino
Bataille de Saint-Privat
DistinctionsVoir « Décorations »
Autres fonctionsGouverneur militaire de Paris (1865-1870)
Sénateur du Lot (1876)
Sénateur de la Charente (1879)

François Marcellin Certain de Canrobert, né François Certain Canrobert[1],[2] à Saint-Céré le , et mort à Paris le , est un maréchal français. Il s'illustre dans les principales campagnes du Second Empire (particulièrement aux combats de l'Alma, de Magenta, de Solférino et de Saint-Privat). Après avoir été un soutien indéfectible de Napoléon III, il devient sous la Troisième République l'une des figures du parti bonapartiste et siège, de 1876 à 1894, au Sénat au sein du groupe de l'Appel au peuple.